connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Conception & gestion // Informations générales // Le BIM : expérience solitaire

Le BIM : expérience solitaire

L’équipe de Veilleconstruction a assisté à une conférence intitulée « Exploiter la maquette numérique en préparation et en exécution de chantier » présentée par Florian Campion, un architecte qui « fait du BIM tout seul ».

A travers 3 projets : la rénovation d’une façade, la rénovation d’une maison unifamiliale et la construction d’un nouveau bâtiment, l’orateur nous explique comment utiliser le BIM pour atteindre une bonne exécution.

Petit rappel, que signifie BIM ?  Building Information Modeling et pour Monsieur Campion c’est surtout le « I » de Information qui est important.

  

1) Rénovation d’une façade ou comment récupérer l’existant ?

Pour modéliser correctement, il faut d’abord faire un bon relevé !  Celui-ci peut être réalisé grâce à la technologie du nuage de points qui consiste à faire un scan tridimensionnel.  Ce scan permet de récupérer des données et de les intégrer dans un processus BIM.  Quand le modèle numérique et le nuage de points sont associés et confondus, la modélisation est exacte.  Il suffit alors de dessiner les éléments à ajouter. L’utilisation du BIM représente un gain de temps énorme et permet l’exploitation de données très précises ce qui favorise une bonne communication entre les intervenants.

2) Extension d’une maison unifamiliale ou comment mieux réaliser l’exécution ?

Nous sommes à l’ère du chantier numérique !  Le BIM offrent 2 types d’information : graphique et numérique. Parce qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours, l’utilisation du BIM permet de visionner l’intérieur d’un bien, d’interroger la maquette, d’utiliser l’information, de collaborer efficacement avec l’entrepreneur, le bureau de technique spéciale, le bureau stabilité, …  et tout ça, au profit du client. Par exemple, en visionnant un plan numérique, il est très facile de communiquer à l’entrepreneur les parties à démolir ou à conserver.  De l’information peut être extraite de façon pertinente notamment en déterminant le nombre de m³ de mur démoli, il est possible de prévoir le containeur adapté et au final, l’exécution du chantier est plus efficace.

 

 

3) Nouvelle construction ou comment communiquer efficacement ?

Passer par la modélisation d’une maquette facilite l’exécution d’une nouvelle construction mais ça ne se fait pas n’importe comment.  Tout d’abord, Monsieur Campion conseille de modéliser uniquement  ce qui est volumétrique.  Ensuite, il réalise plusieurs phases de modélisation par lot et par étape de chantier :

  • existant / terrassement, terrassement / gros œuvre, gros-œuvre / gros-œuvre fermé, gros-œuvre fermé / intérieur. La modélisation en phasage permet de réaliser des filtres pour voir les différentes étapes successives ou de faire un focus sur une étape précise.  Concrètement,  ce processus permet de mettre en évidence et d’anticiper des « clash », des interférences ou des nœuds constructifs ; mais aussi, par exemple, d’obtenir rapidement la quantité de déblai et de remblai. L’objectif de ce découpage par lot et par étape de chantier est toujours d’extraire des informations exploitables pour chaque intervenant et de favoriser une bonne communication pour que l’exécution du chantier soit efficace. 

Une bonne exécution, c’est une bonne communication !  Et pour y parvenir, 2 solutions :

communication BIM

  

 

Sources : conférence de Florian Campion (Bureau Archix & Co), « Exploiter la maquette numérique en préparation et en exécution de chantier », le 12 septembre 2016 lors du colloque « La construction à l’ère du numérique », Summer University 2016, Bruxelles.

A l'exception des vidéos, cet article est un compte-rendu qui, pour des raisons indépendantes de notre volonté, n’a pu être validé par l’orateur.

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille