connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // Généralités // Vivre dans une maison serre autonome ?

Vivre dans une maison serre autonome ?

Les bâtiments bioclimatiques sont ouverts sur le soleil : larges baies vitrées, serres adossées, … De là à inclure l’habitation même dans une serre, il n’y a qu’un pas.

Certains l’ont franchi. Une boîte dans une boîte, pourquoi pas ? L’idée, explorée depuis les années 60, séduit.

Les grands avantages de ce mode constructif :

  • solution économique compte tenu de la surface vitale, optimisée grâce aux espaces tampons et ce, quelle que soit la météo ;
  • suivant la configuration, projets adaptés à l’auto-construction ;
  • climat intérieur régulé par des techniques simples, propres aux serres (voiles d’ombrage en été et ventilation, apports solaires pour le chauffage en hiver, ...) ;
  • déchets minimum, récupération maximum avec, notamment, le recyclage des eaux grises et noires pour alimenter une production de légumes et de fruits ;
  • objectif d’autarcie.

Les solutions techniques se répartissent en 2 catégories :

→ la serre horticole avec une enveloppe extérieure de type industriel … c’est un peu comme habiter dans une jardinerie. Un pépiniériste français a même trouvé la solution très fonctionnelle !

→ les "autres" qui peuvent se présenter sous la forme d’une serre classique à deux pans ou de forme géodésique, au look plus architecturé et souvent réalisées en auto-construction. A l’exemple de la maison de la famille Hjertefølger, Nature House, en Norvège. Ce dôme a été conçu par ses habitants et réalisé avec l’aide d’amis. Très orientés écologie, ils ont utilisé des matériaux naturels tels que l’argile et la paille pour le volume intérieur.

Hjertefølgerne / The Heart Followers from Deadline Media on Vimeo.

 

Ces construction n’en restent pas moins peu répandues.

Comment expliquer cette réserve ?

Il est vrai qu’elles sont plus adaptées aux régions froides et tempérées. Leur originalité est-elle trop marquée ? Ou, à tout le moins, peu en adéquation avec les règlements urbanistiques ou énergétiques ?

A l’ère où l’agriculture urbaine devient presque un must, où les façades végétalisées ont la (sur)cote, peut-être susciteront-elles un réel engouement ?

Que diriez-vous d'habiter dans une serre ?

 

 

Sources :
- « Dans l'Arctique, une famille réalise son rêve : bâtir sa maison autosuffisante sous un dôme », Julie Jeunejean, 03/03/2017, www.wedemain.fr
- « Dome of Visions 3.0 / Atelier Kristoffer Tejlgaard », 07/05/2017 05:00, www.archdaily.com
- « Cette maison basse consommation ne produit pas de déchets, mais des aliments », Lara Charmeil, 29/02/2016, www.wedemain.fr
- « Ce couple vit dans une « maison-serre » écologique », 01/02/2016, mrmondialisation.org
- « Libourne : la serre maison s’ouvre à la nature et au public », Sylvain Petitjean, 06/06/2014, www.sudouest.fr
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Commentaires   

 
#1 RE: Vivre dans une maison serre autonome ?Françoise Voisel (Le Forem) 13-07-2017 09:18
un autre exemple, un peu hybride : https://www.dezeen.com/2017/04/14/modern-countryside-villa-maas-architecten-thatched-cottage-glass-greenhouse/
 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille