connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // Impacts métiers // L’importation de métiers français en Belgique ? (2/3)

L’importation de métiers français en Belgique ? (2/3)

batiment_intelligent_batiwebA la croisée des performances énergétiques, du développement durable et des nouvelles technologies, est apparue la nécessité de nouvelles compétences transversales en 

Intelligence du Bâtiment 

Deux universités françaises ont développé un cursus spécialisé, pour l’une, un Master Bâtiment Intelligent (Bac+5) et pour l’autre, un titre d’Ingénieur en Intelligence du Bâtiment (Bac+2).  

Deux formules très différentes.  

La première : Master Bâtiment Intelligent 

s’inscrit dans un parcours universitaire classique en 2 ans et forme des cadres généralistes capables de travailler comme chargés d’affaires, chefs de projet, ingénieurs d’étude et développement. 

Leur formation axée ‘gestion des énergies, domotique et matériaux innovants’ leur confère, pour le bâtiment, la maîtrise de matières aussi complexes que la maintenance et réhabilitation, les installations techniques, la gestion énergétique intelligente, la gestion des ambiances, le contrôle technique et les services techniques de gestion énergétique de parcs immobiliers ainsi que la capacité de coordonner ces différentes thématiques.

La seconde : Ingénieur en Intelligence du Bâtiment 

s’inscrit dans un contrat d’apprentissage (3 ans avec rémunération évolutive) et forme des ingénieurs dits ‘de terrain’ capables de proposer des solutions innovantes en matière de gestion technique des bâtiments et de maintien à domicile

L’objectif de la formation est de leur faire acquérir de larges compétences couvrant à la fois l’électronique, les matériaux, les thématiques ‘thermique et énergie’, l’informatique industrielle et les automates. 

 

Et en Belgique ?

Le mouvement est lancé également, voici le Certificat en Gestion durable de l’Energie des Bâtiments. Dans sa dernière lettre électronique, la Plate-Forme de la Maison Passive signale en effet que : "L’Université Libre de Bruxelles et L’Université de Mons proposent un module de formations sur le thème de la gestion durable de l’énergie dans les Bâtiments, ou comment maîtriser et optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments."4 - formation continue en 4 modules  :

  • conception de bâtiments à faible consommation d'énergie
  • production de chaleur et rafraichissement des bâtiments
  • conception des bâtiments passifs
  • gestion de l'électricité dans les bâtiments

Le certificat valide le suivi et la réussite d'au moins 3 des modules -  Début en octobre 2011 - Plus d'infos : formcont.ulb.ac.be

 

Sources : 

  1. « Bâtiment intelligent : deux formations diplômantes au banc d’essai », Elsa Sidawy, Cleantech Republic, 17/052011, www.cleantechrepublic.com, suite à la Newsletter CleanTech du mercredi 18/05/2011 14:57
  2. www.n.u-cergy.fr consulté le 24/05/2011
  3. www.univ-orleans.fr consulté le 24/05/2011
  4. « Certificat en Gestion durable de l’Energie des Bâtiments », 16/06/2011, www.maisonpassive.be, suite à la Newsletter PMP asbl du lundi 20/06/2011 18:06
  5. formcont.ulb.ac.be consulté le 21/06/2011

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille