Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // PEB

Performance énergétique du bâtiment

Les maisons passives, dangereuses !?

Les maisons passives sont tellement bien isolées qu’il arrive que le coeur d’un incendie s’éteigne de lui-même. Mais le feu qui couve peut être à l’origine d’un retour de flamme ou d’une explosion si on ouvre une fenêtre ou une porte.

Les maisons passives sont tellement bien isolées qu’il est déjà arrivé à plusieurs reprises que le coeur d’un incendie s’éteigne de lui-même en raison d’un manque d’oxygène. « Mais le feu continue à couver, ce qui peut avoir des conséquences si quelqu’un ouvre une fenêtre ou une porte », indique-t-on chez les pompiers de Knokke. Le SPF Intérieur a demandé qu’une étude soit réalisée sur la sécurité des maisons passives en matière d’incendie, rapporte Het Nieuwsblad.

Lire la suite : Les maisons passives, dangereuses !?

Est-il possible de poser des plaquettes sans ficelle ?

Nelissen IsofacadeISOFACADE

C’est le nouveau panneau d’isolation préformé de la briqueterie NELISSEN. à coller et fixer mécaniquement sur les maçonneries. Il sera principalement destiné à l’amélioration des performances énergétiques de bâtiments existants.

 

Lire la suite : Est-il possible de poser des plaquettes sans ficelle ?

Connaissez-vous le Multipor de Xella ?

Xella Ytong MultiporAvec un λUi = 0,045 W/mK, l’Ytong Multipor, béton cellulaire version allégée, entre dans la catégorie des matériaux isolants.

Ce panneau est destiné à l’isolation par l’extérieur (façades) ou l’intérieur (murs et plafonds). Il s’applique, sur un support rigide, en pose collée avec, si nécessaire, une fixation mécanique complémentaire....

  

Lire la suite : Connaissez-vous le Multipor de Xella ?

Evolution des murs mixtes, évolution des méthodes de formation ?

Détail d'exécution - raccord latéral à hauteur d'une fenêtre

La PEB bouscule le monde de la construction.

Des marques (comme Wienerberger et Recticel) s’associent, d’autres (comme Ytong) développent de nouveaux produits.

Leur objectif : proposer des systèmes constructifs et, plus particulièrement, des complexes de murs pour atteindre le nouveau coefficient U de 0,4 Kcal/k°m² en application à partir du 1er mai 2010.

Lire la suite : Evolution des murs mixtes, évolution des méthodes de formation ?

Sous-catégories

Actualités

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille