connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // PEB // Acoustique // Les matériaux biosourcés – Une nouvelle membrane d’isolation acoustique à base de résidus agricoles

Les matériaux biosourcés – Une nouvelle membrane d’isolation acoustique à base de résidus agricoles

Les résidus agricoles et organiques industriels n’ont pas pour seul débouché une valorisation énergétique. Des marchés de niche existent pour des solutions durables avec lesquelles elle entre en concurrence. Ils sont orientés construction et matériaux biosourcés. Si l’exemple le plus connu est celui de la paille utilisée en éco-construction, d’autres matériaux innovants font leur apparition. C’est le cas d’une membrane d’isolation acoustique, Home Eos Acoustic, fabriquée à partir de matériaux organiques. 

Une histoire, une volonté

Le CV de Pierre de Kettenis témoigne de son dynamisme. Titillé par la fibre entrepreneuriale, il remet sa démission au Conseil Européen de l’Industrie Chimique (CEFIC) après 15 ans de service pour se lancer dans la commercialisation d’une technologie durable découverte en Australie auprès d’un belge expatrié : des membranes acoustiques fabriquées avec des polymères naturels, issus de résidus agricoles et alimentaires. Il négocie avec l’inventeur une licence d’exploitation pour le marché européen et, en 2014, crée sa propre société, la SPRL Home Eos.

Une démarche bien dans l’ère du temps

Durable, biosourcé, recyclage, résidus, … Effectivement, la démarche est dans l’ère du temps mais pas que !

-> Le produit :

  • Il s’inscrit dans une recherche croissante de qualité de vie dont fait partie le confort acoustique, une problématique bien réelle puisque l’Europe a jugé utile la rédaction de nouvelles normes de performance acoustique pour les bâtiments, d’application en Belgique depuis 2010. Le marché n’attend que des solutions innovantes et efficientes.
  • Il utilisera des ressources locales tant pour l’approvisionnement en matières premières que pour la fourniture des équipements et constitue une alternative aux produits similaires qui tirent plus couramment leurs ingrédients des énergies fossiles. Sa fin de vie est synonyme de recyclage ou compostage lors d’une déconstruction sélective.
  • Le processus de fabrication requiert peu d’énergie, génère peu de déchets et respecte le principe cradle to cradle.

-> l’entreprise :

  • Lancer une entreprise demande des moyens, beaucoup. Tout est à faire, y compris trouver des locaux. Pierre de Kettenis a eu l’idée d’une coopération. La solution est venue d’un partenariat avec une entreprise installée à Farciennes. Elle héberge Home Eos et partage sa zone de production quelques jours sur le mois. Toutes deux en tirent avantage mais le coup de pouce est bienvenu au démarrage sachant qu’une production à plein temps imposera à la petite nouvelle de s’installer dans ses propres locaux.
  • L’entreprise met donc en place une production locale avec une main d’œuvre locale. Pas question de délocaliser la production ! Elle occupe actuellement 3 personnes et envisage de passer à 15 en moins de 5 ans.

 

Des produits

Deux gammes de produits à objectifs différenciés sont fabriqués et commercialisés :

STOP-SOUND est destiné à l’isolation acoustique, à savoir isoler de la transmission d’un bruit d’un local/espace à un autre à l’aide d’un matériau viscoélastique, type masse lourde.

Home-Eos-Stop-Sound-3-membranes

Elle se décline en 3 produits et leurs accessoires pour :

  • les murs et leurs composants (au sens large : cloison, façade, fenêtre, porte, … ) -> STOP-WALL qui se conditionne en rouleaux ;
  • les sols (au sens large) -> STOP-FLOOR, vendu sous forme de rouleaux ou en plaques avec des performances sur les bruits d’impact ;
  • les canalisations (sanitaire, ventilation, …) et assimilés -> STOP-PIPE, membrane avec mousse absorbante et membrane isolante pour les bruits aériens.

Ces membranes sont présentées comme faciles à poser, non polluantes (pas d’émission de COV, de poussière, …) et avec une résistance au feu naturelle de 150 min.

STOP-ECHO travaille à la correction acoustique en réduisant la réverbération du son dans un même local par absorption dans un matériau souple et aéré.

Cette gamme est destinée aux murs et plafonds.

A noter que le site (sous l’onglet « son ») et la brochure technique reprennent un rappel bienvenu des bases de l’acoustique ainsi que des normes en vigueur.

Une aventure wallonne à suivre de près ... Gageons que ces membranes acoustiques, à hautes performances avec seulement quelques millimètres, vont faire du bruit !

 

 

Sources :
- « Home Eos Acoustic for a Natural sérénité – dossier de presse », 16/03/2018, Innova Tech asbl
- entretien avec Pascal De Dapper (Technical Account Manager – Home Eos Acoustic) lors du salon Bois & Habitat, 23/03/2018, Namur
- www.home-eos.eu
Source de la photo d’intro utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.
Source des autres photos : Home Eos, avec leur aimable autorisation
Cet article n'est pas un publireportage. Il est né du souhait d'un e-veilleur de partager une information jugée intéressante et ce, sans engagement.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille