Des couvreurs hight-tech ?

Eternit SolesiaSolesia d’Eternit et Korasun de Wienerberger :

« Qui du couvreur ou de l’électricien va poser les panneaux solaires ? » 

La polémique enfin tranchée ! 

Les panneaux solaires étaient jusqu’à présent des éléments rajoutés : difficile donc de déterminer qui doit placer. Les voici maintenant sous forme en bandeaux modulés sur les éléments de couverture, ils en font partie intégrante. 

De discrets, ils en deviennent quasi invisibles dans des toitures de teinte sombre. Prévus dés la conception ou lors d’une réfection, ils sont directement mis en place par le couvreur en même temps que la couverture. Plus aucun doute, le couvreur doit être formé même si le raccordement est réalisé par un électricien : un module spécifique à ajouter à la formation.

Une solution élégante dont la gamme, depuis sa mise sur le marché, ne cesse de s'élargir.

Intérêt : meilleure intégration à la toiture sans perforation spécifique, plus-value esthétique, mise en œuvre directe par le couvreur, pas d’outillage particulier

Validité technique : TÜV pour Wienerberger, certification IEC 61215 pour les deux 

Voir aussi l'article : Le photovoltaïque intégré

Sources (consultées le 10/05/10) et plus d’infos (y compris brochures téléchargeables) sur :