connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Construction Durable // Energies alternatives // Photovoltaïques // Ils ont testé le stockage d’énergie photovoltaïque via l’eau chaude sanitaire.

Ils ont testé le stockage d’énergie photovoltaïque via l’eau chaude sanitaire.

La législation et les compteurs intelligents poussent à l’autoconsommation de l'électricité issue du photovoltaïque. Pourtant, la production est intermittente. Elle n’est pas toujours en phase avec les besoins. La solution ?
Le stockage de l’énergie autoproduite. La solution paraît simple mais le choix de la méthode est plus complexe. Batterie ? Eau chaude ? … Les techniques sont nombreuses mais sont-elles matures, fiables, abordables, rentables, … ?

L’Association pour la Promotion des Energies Renouvelables (APERe) s’intéresse au sujet depuis longtemps et s’investit pour apporter des réponses.

Un test a été mené pendant deux ans sur le stockage sous forme d’eau chaude sanitaire de la production excédentaire de panneaux photovoltaïques et ce, à l’échelle familiale. C’est la technique du PVheater où le surplus réchauffe un ballon d’eau chaude, sans réversibilité. La quantité d’énergie stockée est directement et instantanément liée à la production et la consommation.

L’APERe partage son expérience dans un article très documenté :

  • présentation de la technique ;
  • explication du fonctionnement ;
  • analyse des résultats ;
  • bilan avantages – freins ;
  • conseils.

Un tel système demande bien évidemment une production excédentaire et, tant que le stockage de cet excédent se fait sur le réseau de distribution sans tarification de la consommation en temps réel (autrement dit que le compteur tourne à l’envers), son intérêt est limité.

Mais le PVheater et techniques assimilées constituent une alternative, excellente et performante, dans une situation encourageant l’autoconsommation. De plus, la production d’eau chaude est optimisée car les ballons sont installés juste à côté des points de puisage. Ce n’est plus l’eau chaude qui se déplace dans une canalisation avec les inconvénients qui en découlent (refroidissement, gaspillage d’eau, …) mais l’énergie pour la chauffer.

Pour plus d’infos : consulter l’article d’APERe

 

 

 

Source : « Nous avons testé le PVheater, un stockage de l’électricité photovoltaïque excédentaire domestique », Benjamin WILKIN, 14/12/2017, www.renouvelle.be
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille