connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Contexte Socio-économique // Il est urgent d'entreprendre : Free en appelle à tous les responsables politiques

Il est urgent d'entreprendre : Free en appelle à tous les responsables politiques

Après six ans d'existence et d'initiatives, la Fondation pour la recherche et l'enseignement de l'esprit d'entreprendre (Free) tire la sonnette d'alarme. Son directeur, Bernard Surlemont, constate : "La création nette d'entreprises n'a pas évolué de manière significative et la population impliquée dans la création d'entreprises n'augmente pas non plus."

À la veille des élections régionales et européennes et au coeur d'une crise que même les experts ne parviennent plus à qualifier, Free en veut plus. L'organisation privée et apolitique qui, en Belgique francophone, a déjà mené 25 actions différentes principalement axées sur le monde de l'enseignement, veut convaincre d'autres publics et d'autres acteurs potentiels de la société. Pour ce faire, elle vient de publier deux fascicules, sous la forme d'un recueil de recommandations d'une part, d'un bilan d'autre part.
Au total, Free ne réclame pas spécialement de budgets supplémentaires mais davantage de systématisme et, surtout, une implication de tous les départements ministériels pour que l'esprit d'entreprendre ne reste pas cantonné à quelques "spécialistes" issus de départements de l'économie. "D'une manière générale, l'enjeu est que le monde de l'enseignement s'approprie la thématique et la mette en oeuvre de l'intérieur", insiste Free.
Parmi la douzaine de recommandations majeures formulées : un appui sensible à l'entrepreneuriat tant auprès des étudiants du secondaire et du supérieur qu'auprès de leurs enseignants, un effort de simplification administrative dans la gestion des écoles à l'instar de ce qui est fait pour les PME, la formalisation d'un cumul emploi-études (jobs d'étudiants dans leur domaine d'étude), la création de passerelles de carrière dans les deux sens entre l'enseignement et l'entreprise, un plan de formation à l'entrepreneuriat au niveau de l'ensemble du gouvernement… Et, requête indispensable, une présence plus engagée et plus visible des ministres de l'Enseignement et de la Formation : actuellement, le thème "esprit d'entreprendre" est l'apanage des ministres de l'Économie.
Bref, d'opérateur, Free doit se muer en "centre R&D de l'esprit d'entreprendre".

Article paru le 16/04/2009 sur le site de Newbizz (www.newbizz.be)

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille