connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Une campagne pour la mixité des métiers

Une campagne pour la mixité des métiers

pave-rapport_de_veille_femme_construction85% des personnes formées au secrétariat sont des femmes, 92% à la logistique, des hommes. La construction n’est pas en reste.

Au triste constat que les stéréotypes sont encore bien présents, Bruxelles Formation a décidé de réagir.

« Mixité des métiers. Passons de la fiction à la réalité. Venez vous former ! », une campagne est lancée le 22 février dernier.

TV, réseaux sociaux, panneaux urbains, banners sur les transports en commun, affiches, cartes, présentoirs, sets de table, … Bruxelles Formation tire profit des canaux et supports les plus variés pour toucher un large public.

Vous aussi adaptez votre approche professionnelle. Laissez au placard les « métiers d’hommes – métiers de femmes ». Osez choisir le métier qui vous plaît. Investissez dans votre avenir avant tout.

 

 Plus d'info

 

 

En aparté

En mars 2014, Veilleconstruction publiait un rapport de veille sur « Les femmes dans la construction ». Il nous paraît intéressant de rappeler que :
« Les success stories de femmes actives dans un métier de la construction se multiplient. Pourtant, il reste bon nombre de barrières à franchir, de stéréotypes à dépasser et beaucoup d’actions à mener avant qu’une femme attirée par la construction puisse être embauchée naturellement par une entreprise du secteur. L'effort ne s'arrête pas à la mixité des professions, l'objectif est aussi d'atteindre l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en matière de rémunération, d'évolution de carrière ou de conditions de travail.».

 

 

Sources :
- courriel WorldSkills Belgium 04/03/2016 08:47
- www.bruxellesformation.be

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille