connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // La nouvelle histoire du Val Benoit … Articulation et mobilité (2/2)

La nouvelle histoire du Val Benoit … Articulation et mobilité (2/2)

La réhabilitation du site du Val Benoit s’appuie sur trois axes :

Histoire – Articulation – Mobilité.

Après avoir analysé l’influence de l’histoire, voyons quels sont les impacts de l’articulation et de la mobilité dans le projet.

Articulation

L’articulation se joue en 2 et 3 dimensions.

→ 2 dimensions = circulation

Baumans_articulation_paysagere_site_Val_BenoitUne équipe de paysagistes a réalisé une étude fine de la végétation présente sur le site. Comme pour les bâtiments, un travail de soustraction a été effectué avant de donner au site une nouvelle identité paysagère de parc urbain. Cet aménagement apportera aux quartiers environnants une ouverture sur un espace public arboré, eux qui n’ont pas d’espaces verts. Cheminements et placette accueilleront les travailleurs, les habitants, les voisins, etc. Les ados y trouveront un terrain de sport. Le site se mue en un lieu convivial, un lieu où (apprendre à) vivre ensemble.

Le Val Benoit est situé sur une des entrées de la ville de Liège. Un axe Nord-Sud peu accueillant (passage sous les voies de chemin de fer, autoroute, … ) mais important. La gare de Calatrava est à moins d’un km. Pourquoi ne pas créer le long du site une trame paysagère qui accueille à la fois les transports en commun, les voitures et autres véhicules ? Une trame de platanes transforme ce triste trajet en un moment de plaisir.

La circulation vers le bord de Meuse, elle, sera plantée de peupliers, un arbre d’eau.

→ 3 dimensions = construction

Baumans_maquette_de_masse_projet_finalAprès les soustractions de volumes bâtis, les additions. Les bâtiments sont complétés suivant une volumétrie définie dans le master plan par les gabarits existants. Une série de règles sont déterminées pour prendre en compte leurs formes et dimensions, et respecter les ouvertures nouvellement recréées, l’ensoleillement.

 

Mobilité

Au niveau de la circulation, le site du Val Benoit est comparable à un rond-point. Pour faciliter les déplacements, relier le site à son environnement tout en protégeant son agrément, un travail important sur la mobilité est nécessaire. La mobilité douce y a toute sa place.

Baumans_etude_mobilite_site_Val_BenoitLes différents modes de circulation sont étudiés pour laisser le cœur du site aux piétons.

Des pistes cyclables sont dessinées, connectées aux réseaux cyclables de la Région et de la Ville en cohérence avec l’axe du tram. Pour les cyclistes aussi, elles font de cette entrée de ville arborée un passage agréable avant d’aborder un morceau beaucoup plus difficile sous des voies de chemin de fer.

Du côté Meuse, le Navibus pourrait peut-être un jour y faire étape : déplacement fluvial alternatif mais aussi parcours culturel pour découvrir cette fusion magistrale entre l’ancienne et la nouvelle histoire du Val Benoit écrite par ces architectes et paysagistes.

 

 

 

 

Sources :
- « Rénovation durable du Val Benoit à Liège », Arlette Baumans (Bureau Baumans-Deffet sprl - architecture et urbanisme), Colloque « Urbanisme de projets durables – Espaces publics structurants » proposé par Europan Belgique et coordonné par la DGO4, 01/10/2015, Charleroi
- www.valbenoit.be
Source des illustrations : présentation de Madame Baumans

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille