connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Le recyclage ... une longue histoire toujours tendance !

Le recyclage ... une longue histoire toujours tendance !

symbole_recyclage_fleches_vertes_et_maisonNous épuisons les ressources planétaires. Nos besoins ne cessent d’augmenter. Autant de facteurs qui propulsent le recyclage sur le devant de la scène. Dans beaucoup de domaines, dont la construction, des filières de récupération et de transformation s’organisent.

Pouvons-nous pour autant revendiquer la paternité du recyclage ?

Certainement pas !

L’abondance née de des révolutions industrielles et agricoles a progressivement estompé ce comportement responsable. Or, l’homme recyclait depuis des années. Ne trouve-t-on pas dans les bâtiments patrimoniaux des éléments de construction provenant d’anciens chefs d’œuvre déchus ? Savez-vous que les scientifiques suspectent même très sérieusement l’homme des cavernes de recycler.

Nous n’avons donc rien inventé mais tout à faire ! Les idées foisonnent, en voici une quelques-unes.

Une deuxième vie pour une grue

Avant de déclasser, désosser, recycler, il existe une étape intermédiaire, le reconditionnement. C’est la démarche suivie par Manitowoc pour une grue à tour Potain HD 32 A, utilisée en France. La grue a été entièrement revisée et rénovée pour des raisons de sécurité. L’opération s’est effectuée au Portugal et la grue a été vendue d’occasion à une entreprise de construction indienne. Une belle alternative à l’envoi au parc à mitraille.

Les gobelets en plastique ne servent pas qu’à faire du bricolage.

Les gobelets en plastique font partie du quotidien. Les Français en consomment … et en jettent quasi 5 milliards, chaque année. Un sérieux gaspillage. D’où l’idée d’une TPE (Canibal) de les récupérer pour fabriquer des plaques thermo-formables, Caniplac, qui pourront être utilisées dans des aménagements intérieurs  sous forme de revêtements ou de cloisons. Les gobelets sont collectés dans bornes interactives spécialement développées par cette société.

Et avec des pommes, vous faites quoi ?

Une autre solution que les batteries lithium-ion ! Des chercheurs allemands sont fabriqué un matériau carboné à partir de pommes pourries, utilisable dans une batterie sodium-ion. Le prototype est porteur d’espoir avec au final une économie de matières premières rares et parfois polluantes au profit de la valorisation d’un déchet.

Une idée pour des pneus usagés ?

Lorsque la pente de nos gouttières n’est pas parfaite, que les fixations se laissent aller, de l’eau résiduelle y stagne, un lieu propice pour la reproduction des moustiques et autres nuisibles. Si la présence du moustique Zika a été signalée en Belgique, elle n’y constitue pas encore un fléau comme dans d’autres pays. En Nouvelle-Calédonie, deux inventeurs ont développé un dispositif préventif avec des granulats fabriqués à partir de pneus recyclés. Ces granulats sont versés dans la gouttière (ou l’avaloir, …) et constituent un filtre qui rend le lieu inhospitalier. Les initiateurs ont créé la société Aedes System pour représenter le concept baptisé Aglostic.

En Alsace, les mêmes granulats de pneus usagés sont pressentis pour fabriquer du pétrole. Pyrum Innovations utilise la pyrolyse pour produire majoritairement ce pétrole ainsi que du coke (38%) et du gaz (12%). Le coût du procédé semble toutefois constituer un frein important.

Des casques de chantier à la toilette sans eau

Les casques de chantier ont une durée de vie limitée. Vu le nombre de casques jetés chaque année, la société française Triethic y a vu une opportunité de valorisation. Elle a planché sur le projet. CasquEthic a vu le jour : collecte, démantèlement, envoi vers des filières de transformation. Ces matières premières issues du recyclage servent à fabriquer de nouveaux casques, des clés USB, des cartes à puces. Ce projet s’implique aussi dans la solidarité sociale : emplois pour des personnes en insertion et cotisation à une asbl, autrement dit un vrai projet durable.

Une équipe de chercheurs de Cranfield University ont mis au point une nano-membrane capable de filtrer l’urine et développé un autre modèle de toilette sèche. Le procédé ne nécessite pas d’eau, au contraire, en produit. Ils travaillent maintenant à l’exploitation des matières fécales pour générer de l’électricité. La production, faible, permettra cependant d’alimenter de petits appareils.

Ailleurs, ce seront des sédiments argileux qui trouveront une nouvelle vie. Ils se déposent dans les ports, les canaux, etc. doivent être enlevés par dragage et évacués à grands frais. Un jeune doctorant français a montré que le quart d’entre eux pourrait intervenir en mélange avec l’argile utilisée pour la fabrication des tuiles. Une solution élégante qui permet d’économiser la matière première et d’en recycler une autre considérée jusqu’alors comme déchet (bien encombrant).

Et pourquoi pas une maison complète ?

nuage_de_tags_durableL’idée est encore plus audacieuse. Il se s’agit plus de déconstruire sélectivement une maison pour envoyer les matériaux vers des filières de recyclage mais de donner une nouvelle vie au bâtiment complet sur un autre site. Dans cette expérience, les habitations sont transportées par bateau entre l’état de Washington et le Canada. Les destinataires trouvent, après rénovation, un logement clé sur porte, les expéditeurs évitent l’onéreuse démolition. Tout le monde y gagne, la planète aussi.

 

 

Sources :
- « Les hommes préhistoriques pratiquaient-ils déjà le recyclage ? », Morgane Henry, 14/10/2013, www.maxisciences.com
- « Portugal : la renaissance d'une grue Potain », rédaction, 01/02/2016, www.constructioncayola.com
- « Des pommes pourries à la base de la batterie du futur ? », 26/02/2016 à 15:59 (mise à jour à 15:59), datanews.levif.be
- « Des filtres à gouttières en pneus recyclés pour éradiquer les nuisibles », 22/12/2015 17:27, www.batiactu.com
- « Transformer des pneus usagés en pétrole », Etienne Balmer (AFP), 02/08/2015 05:00 (mise à jour 01/08/2015 20:56), www.lalsace.fr
- « Les sédiments portuaires recyclés en tuiles et briques », H. Y., 15/02/2016, www.constructioncayola.com
- « Des casques de chantier et de sécurité prêts à être recyclés », S.C. , 23/02/2016 17:35, www.batiactu.com
- « JWT transforme les casques de sécurité en objets du quotidien », Mélanie Roosen, 04/04/2016, www.ladn.eu
- « Ces toilettes fonctionnent sans eau et produisent de l'énergie », 13/01/2016 à 14:56 (mise à jour 15:26), jevaisconstruire.levif.be
- « Quand les maisons se mettent à voyager pour contrer la crise du logement », rédaction, 25/04/16, www.lumieresdelaville.net
- « Un revêtement de sol en gobelets plastiques », G.N., 01/04/2015 à 19:50, www.batiactu.com

 

Source de l’illustration (combinaison des deux icones) :
- « Home Icon » by Saki, Iconset: Snowish Icons, License: GNU General Public License, Commercial usage: Allowed, www.iconarchive.com
- « Recycling logo » by Offiikart (travail personnel), 08/06/2011, Licence Creative Commons CC0 don universel au domaine public, commons.wikimedia.org
Leur utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille