connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Le retour aux techniques ancestrales : la hutte et la voûte nubienne

Le retour aux techniques ancestrales : la hutte et la voûte nubienne

Dans le courant de la construction durable, l'utilisation de matériaux naturels comme la terre (crue ou non) a une place d’honneur.

Ces techniques remontent à la nuit des temps. Un australien et un français nous le démontrent. Le premier redécouvre les huttes et le second la voûte nubienne.

Huttes et cabanes

En Australie, un jeune homme part à la recherche des technologies primitives de la vie quotidienne et l’habitat. A partir de recherches documentaires dans les livres et sur le net, il expérimente. Essais - erreurs - réussites lui permettent de :

  • retrouver les gestes ancestraux pour chasser à l’arc, piéger les crevettes, faire du feu, forger, …
  • redécouvrir les techniques anciennes et les matériaux naturels pour construire, dans le bush, un habitat simple à base de fibres végétales, de terre, de torchis, de bois tressé (noisetier, acacia) ou non,…

Cette passion, il la partage avec des vidéos sur un blog. Voici l'exemple d'une hutte en terre avec toit en tuiles plates, cuites sur place.

Ou une autre, plus archaïque, avec une ossature en acacia tressé recouverte de boue, un toit de feuilles et d’écorce par la suite. Le tout, bien sûr, réalisé avec des outils primitifs.

L’aventure vous tente ? Vous trouvez votre chalet de jardin ringard ? Laissez-vous inspirer par les vidéos … Les recherches sont faites, les techniques éprouvées... yapluka imiter !

Consulter Primitive Technology

 

 

Si la vie et l’habitat de nos ancêtres vous attirent, quelques sites historico-touristiques de chez nous :

Voûte nubienne

En Afrique, la voûte nubienne était utilisée voici 3500 ans. Sur la grande ligne du temps, elle a disparu : évolution et technologie obligent. Avec elle, se sont perdues certaines clés du confort hygro-thermique : matériau, organisation des espaces, circulation d’air, ….

L’habitat populaire contemporain assure plus difficilement le bien-être de ses occupants qui, souvent, n’ont pas les moyens de recourir à la technologie (très peu durable).  Il est temps de la redécouvrir.

C’est la démarche suivie par un français, Thomas Granier, à partir de la littérature spécialisée. Il pense que cette solution, basée uniquement sur l’exploitation de la terre locale, offre un logement bien plus respectueux de l’environnement et confortable que les constructions en béton et tôle, inadaptées au climat.

Son credo ? Réimplanter la technique et former les natifs pour diffuser le savoir-faire. En ce, il s’inscrit dans la même tendance que tous ceux qui, comme lui, ONG, architectes, artisans, … étudient l’architecture de terre crue, promeuvent son retour.

 

 

Sources :
- « La Voûte Nubienne revives ancient building technique to "transform housing" in Africa », Ben Hobson, 01/12/2016, www.dezeen.com
- « Watch: How to Build a Primitive Hut », AD Editorial Team, 04/08/2016, www.archdaily.com
Source de la photo utilisée à titre d’illustration :pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille