connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Parois perméables à la diffusion de vapeur : une alternative à la ventilation ?

Parois perméables à la diffusion de vapeur : une alternative à la ventilation ?

Certaines compositions de parois sont présentées comme ‘respirantes’ ou perméables à la diffusion de vapeur. Cette caractéristique leur permettrait notamment d’assurer un climat intérieur sain, en régulant le niveau d’humidité dans le bâtiment. Mais quelle quantité d’humidité peuvent-elles évacuer par rapport aux transferts d’humidité par ventilation ou par des défauts d’étanchéité à l’air ?

Généralement, une paroi perméable à la diffusion de vapeur, parfois également appelée ‘paroi respirante’ (paroi à ossature en bois, toiture à versants…), est une structure composée d’une succession de couches de matériaux tous perméables à la diffusion de la vapeur, c’est-à-dire présentant une valeur sd (désignant l’épaisseur d’air équivalente pour la diffusion) inférieure à 3 m. Même si cette appellation laisse supposer que l’air peut les traverser, il convient de rappeler que les parois d’un bâtiment doivent toujours être suffisamment étanches à l’air pour éviter des pertes énergétiques importantes. Quel rôle peut alors jouer ce type de parois dans l’évacuation de l’humidité inévitablement produite dans un bâtiment ? Peuvent-elles se substituer à un système de ventilation, comme certaines documentations techniques le laissent parfois penser ?

Consulter l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille