connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // 56 minutes de trop ?

56 minutes de trop ?

Le smartphone a pris le pouvoir ! Ordinateurs et autres tablettes sont en perte de vitesse. Le phénomène s’accélère. Une récente étude fait état que la moitié du temps consacré au digital se passe sur un mobile.
Le smartphone est souvent inclus dans le package salarial. Les bénéfices sont réciproques et l’efficacité professionnelle optimisée.

 

 Il devient le compagnon incontournable de la vie professionnelle et privée.

Différence

Privé ou professionnel, le smartphone trône à côté du clavier !

→ Le travailleur ne laisse pas son propre appareil à la maison et le consulte régulièrement tout au long de la journée. Les notifications n’arrivent-elles pas à tous moments ?

→ Certains employeurs bloquent l’accès aux réseaux sociaux ou autres sites pour concentrer l’attention vers les sites professionnels ? No problemo … un simple glissement vers l’autre écran … Le jeu du chat et de la souris ?

Autant de paramètres qui effacent le clivage entre privé et professionnel ... à un point tel que, quels que soient les efforts des employeurs, leurs collaborateurs consacrent, en moyenne chaque jour, 56 minutes de leur temps de travail à un usage non professionnel sur mobile.

56 minutes de trop ? Fameuse concurrence à la pause café !

Et sur chantier, que pourrait-il se passer pendant 1 de ces 56 minutes d'inattention ?

Et vous ?

  • Vous sentez-vous concerné ? Avez-vous la sensation de dérober du temps sur votre travail ?
  • Cette pratique ne s’inscrit-elle pas dans les modes de travail différents des nouvelles générations ?
  • Faut-il interdire, éduquer, former, responsabiliser, accommoder, aménager, évoluer, innover ?

 

Vous en pensez KWA ?

 

Vigilance

Cette tendance à la dissipation est renforcée par les réseaux sociaux eux-mêmes :
  • La consultation permanente est sciemment organisée et la participation émotionnellement sollicitée. Il ne s’agit pas pour autant de nous dédouaner !
  • La concurrence et l’obligation de pérenniser leurs existences les obligent à élargir leurs champs d’action : rachats et concentration, nouvelles applications, nouveaux services, nouvelles cibles, … Facebook, par exemple, ne continue-t-il pas la conquête des entreprises  avec un réseau payant Workplace by Facebook lancé en 2016 ?
  • Ils savent se rendre indispensables. A côté de tous les fils récréatifs, Twitter n’est-il pas un excellent outil de veille ?
 

 

Sources :
- « Le téléphone mobile, ennemi de votre productivité au travail », Priscilla Gout, 21/08/2017, www.blog-emploi.com
- « État des lieux de l’usage mobile (2017) : temps passé, notifications, propension à payer, applications populaires… », Thomas Coëffé, 25/08/2017, www.blogdumoderateur.com
- « Facebook lance un réseau social payant pour les entreprises », Elsa Trujillo, 10/10/2016, 19:00, www.lefigaro.fr
- « La Silicon Valley pirate nos esprits », Bianca Bosker, 15/02/2017, www.pickabrain.fr
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (by geralt - CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille