connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Divers // Renforcer du béton grâce à du plastique recyclé ?

Renforcer du béton grâce à du plastique recyclé ?

La quantité de déchets plastiques produite est énorme. Et si une partie est déjà recyclée, elle n’est qu’infime lorsque tous ceux des océans viendront s’y ajouter. Trouver d’autres applications est urgent.
Les pistes sont nombreuses et les chercheurs s’activent. Au MIT, par exemple, ils travaillent à faire de vieilles bouteilles plastiques un des ingrédients du béton.

Durable mais pas que …

« C’est durable ! » pensez-vous de suite … Oui, vous aurez raison.

Ce n’est pas son seul atout.

Les chercheurs du MIT ont montré que cette recette innovante rend le béton plus costaud. L’augmentation de résistance est estimée à 15%, surtout lorsqu’il contient simultanément des cendres volantes et ce, alors que la quantité de ciment remplacé n’est que de 1,5 %.

L’imagerie a révélé que les structures cristallines de ce béton sont intimement modifiées. Des images en haute résolution montrent, notamment, une augmentation des connexions moléculaires et un blocage de pores, ce qui explique la plus grande densité de ce béton.

Amélioré, plus solide et flexible, il pourrait servir à fabriquer des ouvrages structurels ou non. Les chercheurs citent l’exemple de bâtiments, de ponts ou encore de trottoirs ou de barrières.

La recette

Des bouteilles en plastiques déchiquetée sont irradiées à l’aide de rayons gamma (qui ont l’avantage de ne pas laisser de trace) puis réduites en poudre. Cette poudre, utilisée comme additif, remplace une partie du ciment, un mode opératoire qui diminue d’autant les émissions de dioxyde de carbone.

Les recherches vont continuer pour :

  • déterminer la dose optimale d’irradiation car il semble que plus elle soit élevée, meilleur est le résultat ;
  • tendre aux proportions idéales pour le mélange ;
  • expérimenter l’utilisation d’autres types de plastiques.

Il va sans dire tout l’intérêt de cette solution alors que le béton reste un matériau majeur de la construction.

Toutes ces bouteilles en polyéthylène téréphtalate partent actuellement en décharge. Les scientifiques imaginent même le retraitement d’anciennes décharges pour exploiter tous les matériaux qui auront trouvé de nouveaux débouchés depuis leur mise au rebut.

Pour consulter tout l’article (en anglais), cliquer sur le lien du tweet.

 

 

 

Source : « MIT students fortify concrete by adding recycled plastic », Jennifer Chu, 25/10/2017, news.mit.edu
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille