Béton du plus fort au plus léger … du graphène aux noyaux d’olive

Les recettes de fabrication du béton sont constamment améliorées. De nouveaux ingrédients sont testés pour augmenter une ou plusieurs de ses propriétés.

Voici deux solutions récentes, le graphène et les noyaux d’olive, avec, pour chacune, ses propres avantages. 

Le graphène

atome-graphene-3D-illustration-pretexteLe graphène fait beaucoup parler de lui et son potentiel d’applications en construction est immense.

Nombreux sont les chercheurs qui l’utilisent pour améliorer des matériaux ou des techniques, ou en développer de nouveaux. Bienvenue dans le monde des matériaux composites.

L’ajout d’oxyde de graphène (un dérivé) augmente les propriétés anticorrosion des peinture, y compris contre les produits chimiques et améliore leur longévité. Un effet similaire est constaté sur les aciers. Des chercheurs de l’Université d’Exeter en Angleterre ont eu l’idée de l’incorporer à du béton, par suspension dans l'eau.

Que va-t-il y gagner ?

 GraphCrete, nom donné à cette composition innovante, présente :

D’autres études ont mis en avant le potentiel d’auto-nettoyage et de dépollution d’un béton au graphène lorsqu’il est utilisé en façade.

 

Les noyaux d’olive

olivier-sur-fond-de-mer-illustration-pretexteSi la production d’huile d’olive est importante en Espagne, la production de déchets qu’elle génère l’est tout autant.

Les noyaux représentent 37 500 tonnes par an.

Une des solutions est de les convertir en biomasse mais des scientifiques de l’Université Polytechnique de Madrid (UPM) leur ont trouvé un autre débouché plus performant : remplacer des agrégats légers à condition qu’ils soient calcinés. Ils pourraient donc, entre autres, être utilisés pour la fabrication de béton léger isolant et autres matériaux de construction. Les tests ont été concluants.

 

 

Sources :
- « Graphene: six applications for the industry », 02/06/2015, www.constructionmanagermagazine.com
- « Revolutionary Graphene Applications for Construction », 12/04/2018, www.azobuild.com
- « Graphene-reinforced concrete is "more than twice as strong" say scientists », Tom Ravenscroft, 03/05/2018, www.dezeen.com
- « Un béton « plus vert » grâce au graphène », Rose Colombel, 14/05/2018, www.batiweb.com
- « Des noyaux d’olives pour fabriquer des matériaux de construction », Cécile Malavaud et Auriane Mazeran, 12/04/2018, www.diplomatie.gouv.fr
- « Ecoconcrete : la start-up qui fait rimer BTP et écologie », Arthur Robin (Doctorant à l’Université de Tel Aviv), 15/05/2018, www.diplomatie.gouv.fr
Source des photos utilisées à titre d’illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Leur utilisation n'engage en rien les auteurs sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.