connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Gros oeuvre // Informations générales // Fissuration dans les bâtiments due au retrait ou au gonflement des sols plastiques

Fissuration dans les bâtiments due au retrait ou au gonflement des sols plastiques

Les sols plastiques (et en particulier les sols argileux) ont pour caractéristique de se rétracter ou de gonfler lorsque leur teneur en eau varie. Ces mouvements engendrent régulièrement des fissures dans les ouvrages aux fondations peu profondes. Quelle est l’origine de ce phénomène ? Quelles précautions prendre pour l’éviter et quelles sont les mesures permettant de stabiliser le bâtiment avant d’envisager les réparations ? Autant de questions auxquelles cet article tente de répondre. 

Variations volumiques des sols argileux

Une modification de la teneur en eau des sols argileux entraîne des variations volumiques qui se manifestent par un mouvement de retrait ou de gonflement du sol, respectivement lorsque cette teneur diminue ou augmente. Si le sol est très plastique, de telles variations sont susceptibles de provoquer des mouvements verticaux pouvant atteindre 10 % de l’épaisseur de la couche considérée.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille