connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Législations - réglementations // Enregistrement des présences sur les grands chantiers

Enregistrement des présences sur les grands chantiers

Le 1er avril 2014 est entrée en vigueur une loi relative à l'enregistrement des présences sur les grands chantiers — également appelé 'checkinatwork'. Le gouvernement fédéral lui-même prévoit quatre méthodes standard décrites davantage sur le site Internet de la Sécurité sociale belge (www.socialsecurity.be). La quatrième méthode, basée sur un service web, permet le pointage à l'aide de logiciels créés par des développeurs tiers. Quelques-unes de ces méthodes sont présentées dans cet article.

 1. Méthodes standard

Le gouvernement fédéral propose quatre méthodes afin d'enregistrer directement les présences dans la base de données de la sécurité sociale (www.socialsecurity.be) :

- un service en ligne via un portail (desktop)
- un service en ligne mobile
- un gateway (via un ordinateur sur le chantier)
- un service web.

2. Méthodes d'enregistrement via le service web

Les méthodes d'enregistrement dont il sera question ici sont caractérisées par le fait que l'enregistrement est d'abord effectué sur la plateforme du développeur de logiciels avant d'être transféré vers le portail de la Sécurité sociale.

Consulter l'article.

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille