connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Métiers de la Pierre // Informations générales // Un label «pierres et marbres» ?

Un label «pierres et marbres» ?

Un nouveau label wallon, intitulé «Pierres et Marbres de Wallonie», est sur le point de voir le jour !

Quoi dans ce label ?

Il garantira que les producteurs : 
-sont respectueux, depuis l'extraction jusqu'aux produits finis, d'une philosophie globale de qualité ;
-transmettent cette philosophie vers l'aval, aux marbriers et aux distributeurs ;
-s'engagent à tout mettre en œuvre, pour une gestion parcimonieuse de la ressource naturelle minérale, non renouvelable (l'utilisation optimale sous forme de roche ornementale, l'emploi de modes d'extraction, de débitage et de transformation respectueux de l'environnement, et la minimalisation des transports, en localisant le façonnage, majoritairement, en Wallonie ou en Belgique) ;
-respectent toutes les dispositions légales en vigueur, tant en matière de législation sociale, qu'en termes de permis et autorisations  (entre autres, les mesures d'atténuation des nuisances possibles et les précautions, pour le réaménagement du site en fin d'activité).

Chaque nouveau label sera octroyé à une entreprise extractive, pour un site d'exploitation propre, après examen scrupuleux d'un dossier de candidature, par un Comite du Label, mis en place au sein de l'administration wallonne par les départements concernés, sous l'égide du Ministre en charge des ressources du sous-sol.
Il sera valable trois ans, et renouvelable après examen d'un nouveau dossier. Les marbriers et le réseau des distributeurs, pourront utiliser le label, s'ils s'engagent à respecter scrupuleusement les conditions d'utilisation et la philosophie de «développement durable» (localisation des activités et minimisation des transports).
Le Comité du Label et les règlements devraient être opérationnels, pour la fin de 2012, de manière à ce que les premiers labels soient octroyés printemps 2013.

Pourquoi ce label ?
Il s'agira de garantir, au consommateur, qu'il acquiert une roche ornementale naturelle, extraite en Région wallonne et transformée dans le respect de l'environnement, des règles et des législations en vigueur.

Un label de plus ?
Ce nouvel instrument devra prendre place parmi toutes les appellations, normes et autres agréments !
Mais le but est de disposer d'un maximum d'outils que pour différencier les produits belges de toutes les imitations manufacturées, venant d'Asie, en insistant sur le côté naturel de la  production, la durabilité, et la faible «énergie grise» (voir l'étude, réalisée par le Laboratoire de Génie Chimique de l'Université de Liège, sur le cycle de vie des pierres belges).
Rappelons aussi, à ce titre, au niveau européen, le label «Pierre naturelle» («Natural stone») proposé par EUROROC (fédération européenne des carrières de roches ornementales).

Source :
Revue Architrave – n°174 – déc. 2012
www.pierresetmarbres.be - La pierre belge, exquise & durable – nov. 2011

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille