connexion

Veilleconstruction.be

Techniques spéciales

Légionelles et énergie - Foire aux idées (4/4)

titre_foire_aux_idees

legionelle_infection_poumonsL’idée se base sur le constat suivant : les légionnelles prolifèrent dans la fourchette de température 25-50°C. En dessous, elles sont « en léthargie » et au-dessus, la prolifération régresse voire s'inverse.

Ce qui veut dire que l’eau d’une conduite à 60°C en période d’occupation pourrait être ramenée à une température sous 25°C par une injection d’eau froide en fin de période d’occupation et maintenue à 15°C par exemple pendant l’inoccupation du bâtiment (nuit et WE).

Légionelles et énergie - Et l'énergie dans tout cela ? (3/4)

titre_et_l_energie

legionelle_bacterieProduire et maintenir l’ECS à 60°C représente une dépense énergétique importante. Principe de précaution oblige, il est difficile de donner une recette miracle pour réduire les consommations énergétiques. Certains systèmes de traitement alternatif comme l’électrolyse, le dioxyde de chlore ou l’ionisation cuivre-argent peuvent être une solution pour réduire les températures et certains sont reconnus par le gouvernement flamand. 

 

Influence du lubrifiant pour la pose des systèmes de cheminée concentriques

lubrifiant_pour_cheminee_concentrique

Dans le cas des chaudières au gaz et au mazout à chambre de combustion fermée, il arrive parfois que les systèmes d’évacuation des fumées concentriques installés horizontalement rencontrent des problèmes dus à la détérioration précoce des joints d’étanchéité situés entre les éléments du conduit de fumée. Dès lors, le raccord n’est plus étanche et l’eau de condensation qui se forme dans le conduit est susceptible de s’écouler dans le conduit d’amenée d’air entraînant, par conséquent, des dégâts à la chaudière. Divers facteurs peuvent être à l’origine de cette dégradation, en particulier le lubrifiant, souvent utilisé pour faciliter l’emboîtement des tuyaux.

Capacité d’évacuation des gouttières pendantes

evacuation_gouttiere_pendante

Les méthodes de dimensionnement les plus utilisées en Belgique pour déterminer la capacité d’évacuation des gouttières sont décrites dans la norme belge NBN 306, dans la norme française NF DTU 60.11 P3 et dans la norme européenne NBN EN 12056-3. Etant donné les divergences dans les résultats, le CSTC a mené une vaste campagne d’essais visant à déterminer la meilleure méthode de dimensionnement des gouttières. Il en ressort que la méthode de calcul proposée par la norme européenne NBN EN 12056-3 conduit à des résultats se rapprochant le plus de la capacité d’évacuation réelle.

Attention, lumière bleue !

tapis_roulant_avec_lumiere_bleueL’Institut belge de l’Eclairage (IBE) vient de rappeler, dans son rapport

« Risque photobiologique et Blue Light Hazard »,

les dangers potentiels associés à l’exposition au rayonnement d’une source lumineuse et, notamment, la lumière bleue.

Sous-catégories

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

Restez au courant, c'est pas demain la veille