connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Outils pédagogiques - formations // Dans le génie civil, on simule...pour de vrai!

Dans le génie civil, on simule...pour de vrai!

Voici qu'après les (premiers) frimas de l'hiver, période ô combien propice à l'exercice de réflexions proportionnellement liées à la longueur des soirées correspondantes (les fameuses longues soirées d'hiver); nous arrivent, enfin, les objets de toutes les (nos)convoitises: les simulateurs de conduite d'engins de chantier.

Pelle hydraulique, grue à tour, grue téléscopique, tombereau et même tout prochainement: la chargeuse sur pneu.

Voici donc présenté le programme qui dorénavant animera et mobilisera, virtuellement, l'esprit vif des travailleurs et autres demandeurs d'emploi prêts à être parmi les premiers récipiendaires d'une méthode innovante et "Hi-Tech" de formation professionnelle dans les métiers du Génie Civil.

Certes, rien ne saura jamais remplacer un apprentissage à la conduite et au maniement d'engins dans des conditions aussi proches que possible des conditions réelles d'activité et bien entendu que l'ambition quant à l'utilisation de tels outils modernes s'entend pour ce qui peut l'être avec toute l'attitude de la raison; soit: délivrer et valider dans des conditions de sécurité optimales, les automatismes liés à l'utilisation de machines de chantier. Ceci viendra donc bien en complément des méthodes de formation actuelles.

D'autres avantages plaident pour l'utilisation de tels outils:

  • maîtrise économique, vu le faible coût de consommation.
  • maîtrise environnementale, à savoir que durant cette phase de la formation les rejets polluants sont particulièrement réduits puisqu'il s'agit de substituer à un engin lourd de chantier, une installation statique et de surcroît, non motorisée.
  • maîtrise temporelle car les logiciels intègrent un dispositif de mesure horaire à destination du formateur.
  • maîtrise pédagogique; l'apprenant étant très rapidement seul à son poste de travail.
  • maîtrise climatique; pas d'arrêt lors de gel/neige.
  • maîtrise et atténuation du risque; en cas de collision, chute, basculement,..., tout est dans le monde virtuel !

Avec ceci, ajoutons l'évidence pour l'apprenant d'obtenir une formation séquencée, progressive, voire graduée et au travers de laquelle il devra d'abord subir sa propre auto-évaluation.

Le voici (et...pour de vrai !):

le simulateur en Tombereau (écran horizontal)<br />

Et le lien du site:

http://www.acreos.eu/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1

Au total,quatre simulateurs ont été acquis par FOREM FORMATION, deux sont implantés sur le site CONSTRUFORM de Grâce-Hollogne; deux autres sur le site CONSTRUFORM de Châtelineau.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille