connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Qualité du bâtiment // Toutes thématiques // Qui a peur des nœuds constructifs ?

Qui a peur des nœuds constructifs ?

CSTC détail technique pied de toiture épaisseur de contactMoi, j’ose l’avouer et, peut-être, ne suis-je pas la seule !

Le mot nœud tout d’abord n’est pas un terme tranquille. Le nœud est une conjonction, un assemblage, autrement dit, dans le cas présent, un raccord très souvent complexe d’éléments de construction : pied de mur, seuil, linteau, pied de toiture, rive,…. les embûches sont nombreuses !

Ces détails particuliers doivent être soigneusement étudiés pour éviter les pathologies du bâtiment. L’influence de la performance énergétique des bâtiments (PEB) va les rendre encore plus critiques. Par rapport aux performances thermiques des éléments qui les environnent, s’ils deviennent des points faibles, ils seront d’autant plus sensibles, notamment aux phénomènes de condensation et de moisissures qui en résultent.

Concevoir le détail idéal n’est pas tout, il faut encore s’assurer de sa faisabilité sur le terrain et de la qualité de la réalisation. Beaucoup de détails techniques considérés comme satisfaisants jusqu’il y a peu sont devenus obsolètes. La question a été évoquée lors d’une visite au Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC) qui se penche sur ces sujets depuis les prémices des nouvelles législations. Le CSTC-Contact n° 27 (3-2010) contient d’ailleurs un article très intéressant (consultable en fichier joint – page 18) :’ Nœuds constructifs et niveau K’ rédigé par A. Tilmans, ir., chercheur à la division 'Climats, équipements et performance énergétique', CSTC et D. Van Orshoven, ir., chef adjoint de la division 'Climats, équipements et performance énergétique', CSTC

Il est fort probable que, dans les années à venir, la sollicitation de ce Centre de recherche pour des avis techniques sur les conséquences de cette évolution augmente de manière significative.

La réflexion doit intervenir à deux niveaux :

  • les matériaux/produits/éléments, proprement dits : certains produits encore sur le marché deviennent totalement inadéquats et devront être repensés en profondeur, d’autres doivent simplement s’améliorer, de nouveaux matériaux sont attendus,
  • les bâtiments, résultant de la mise en œuvre de ces matériaux/produits : les bâtiments de demain seront techniquement très différents de ceux d’aujourd’hui.

et ce, avec deux étapes : la conception et la fabrication/réalisation.

Le développement durable, la problématique de l’énergie, la PEB ont enclenché le mouvement. Pour des acteurs responsables, il n’y a pas de retour possible.

Il appartient cependant aux concepteurs, prescripteurs ou encore entrepreneurs d’exercer leur esprit critique pour découvrir à travers des argumentations commerciales parfois opportunistes les qualités ou les défauts d’un produit, la pertinence d’un détail technique. S’informer, comparer, échanger, tester, manipuler, se former, mettre en œuvre, autant de solutions pour dénouer les pièges des nouveaux nœuds constructifs.

Votre avis m’intéresse. Qu’en pensez-vous ?

Pour une approche plus scientifique, voici la définition du nœud constructif renseignée par le CSTC: « Le terme 'nœud constructif' désigne :

  • les jonctions linéaires entre les différentes parois de la surface de déperdition d'un bâtiment
  • les interruptions linéaires et ponctuelles de la couche isolante des parois, pour autant qu'elles ne soient pas propres aux parois (crochets de mur, ossature, etc.).

L'ensemble des ponts thermiques se divise donc dans le nouveau cadre réglementaire, d'une part, en nœuds constructifs et, d'autre part, en interruptions de l'isolation, propres à la paroi.»2

Sources :

  1. suivi d’une visite au CSTC du 08/10/10
  2. CSTC-Contact n° 27  du 3-2010,  article «Nœuds constructifs et niveau K », op cit
  3. CSTC-Contact n° 9 du 1-2006, «Performance énergétique des bâtiments », article « Pied de mur : un noeud à isoler » de C. Delmotte, ir., chef adjoint du laboratoire 'Qualité de l'air et Ventilation' et O. Vandooren, ing., chef de la division 'Communication', CSTC

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille