connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Sécurité - santé // Quand le styrène nous rend visite …

Quand le styrène nous rend visite …

maquette_architecture_source_pixabayLe styrène est « un composé organique aromatique de formule chimique C8H8. C'est un liquide à température et à pression ambiantes. Il est utilisé pour fabriquer des plastiques (...) » dixit Wikipedia.

Il rend visite aux architectes dans certains matériaux utilisés pour leurs maquettes. Nous pourrions, nous, le rencontrer si nous cédons à la tentation de l’impression 3D !

Les maquettes d’architecture

En 2011, le National Institutes of Health a repris le styrène parmi les molécules cancérigènes chimiques et biologiques. En 2014, le National Research Council l’a considéré comme potentiellement cancérigène pour l'homme. Le styrène est présent dans le plastique couramment utilisé pour la réalisation des maquettes d’architecture aux Etats-Unis. Soucieuses de préserver la santé de leurs étudiants, plusieurs écoles en ont interdit l’usage. L'Université de Washington à Saint Louis suivra le mouvement à la rentrée prochaine.

Tiens, et chez nous ? Quels matériaux les étudiants et architectes utilisent-ils pour leurs maquettes ?

L’impression 3D

Il était déjà recommandé de ventiler les locaux contenant copieurs et imprimantes. Ces machines émettent des particules fines et leur carrossage, en plastique, des COV sous l’échauffement.  

La précaution s’applique aussi aux imprimantes 3D. Le problème, dans ce cas, n’est pas lié à l’imprimante proprement dite (et ce, quelle que soit la marque) mais aux matériaux utilisés pour l’impression. Des chercheurs de l’Illinois Institute of Technology ont mis en évidence l’émission de particules ultrafines et de COV, notamment de styrène avec l’ABS (acrylonitrile butadiène styrène).

 
Exemple d'impression avec un filament ABS

L''impression a duré 4 heures avec une température pour le plateau de 85° et pour l'extrudeur de 230°. Quatre heures à regarder (et respirer ?), fasciné, la naissance de cette figurine ... Et si le bloc d'impression est fermé, la contamination se fait à chaque ouverture, à moins d'une aspiraton avec filtre.

Dans l’attente que les entreprises développent des matériaux d’impression non-toxiques, les consommateurs ne devraient-ils pas être sensibilisés à cette problématique alors que ces imprimantes deviennent de plus en plus courantes dans les bureaux, les écoles, chez les particuliers, … ?

 

 

Sources :
- « US Architecture School Bans Styrene as Model Making Material », Karissa Rosenfield, 20/04/2016 14:00, www.archdaily.com
- « Health study reveals harmful "toxic" effects of 3D printing », 16/02/2016, www.dezeen.com
- « Styrène », fr.wikipedia.org
Source de la photo utilisée à titre d'illustration : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille