connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Sécurité - santé // Mourir 20 ans trop tôt, le sombre destin des travailleurs de l’amiante

Mourir 20 ans trop tôt, le sombre destin des travailleurs de l’amiante

photo_cimetiereLes mois d’été offrent l’occasion de revenir sur un sujet resté dans les cartons : l’amiante.

Nous avions relevé deux articles : l’un sur une étude de l’ADRASS, « Les années perdues à cause de l’amiante », et l’autre sur un calculateur d’exposition aux fibres. Le tout est complété d'une recherche documentaire sur la Belgique.

danger_pourssiere_amianteL'amiante continue régulièrement à défrayer la chronique. Des employeurs, voire l’état, sont condamnés. Un long procès est en cours sur une pollution à l'amiante au Parlement européen, en France. Oui, l’amiante reste un sujet d’actualité !

L’étude

Elle a été menée, en Belgique, par l’Association pour le développement de la recherche appliquée en sciences sociales (ADRASS) sur des cohortes de travailleurs dans deux grands groupes industriels du secteur (Coverit et Eternit). Par la méthodologie utilisée, elle constitue une référence en la matière : comparaison de la mortalité à l’espérance de vie évolutive des travailleurs. Ses conclusions viennent confirmer le danger des fibres d’amiante avec une perte moyenne d’une vingtaine d’années de vie.

Consulter l’étude

 

 

Le calculateur

Même si l’amiante est interdit en Belgique pour de multiples applications depuis 1998 et banni en Europe depuis 2005, il est encore bien présent dans nos bâtiments : toiture, calorifuge, plaque de finition, couvre-mur, … Les inventaires en apportent la preuve. Le danger se présente lorsque les fibres se libèrent dans l’air. Qu’il soit fixé ou floqué, les travaux de démolition/rénovation constituent une conjoncture favorable à sa dissémination. C’est pourquoi il existe un cadre réglementaire strict qui prévoit notamment de faire appel à des entreprises spécialisées. Il en est de même en France.

Deux organismes y ont développé, sous format excel, un outil d’évaluation de l’exposition des travailleurs aux fibres d'amiante pour contrôler si la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) est bien respectée.

Consulter le calculateur

 

 

Les publications

Wallonie_brochure_amiante_maisonDes campagnes de sensibilisation aux  dangers et risques de l’amiante sont périodiquement menées. Elles s’accompagnent de publications scientifiques, techniques ou de vulgarisation.  

La Wallonie a édité une brochure sur « L’amiante dans et autour de la maison ».

Le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale y consacre plusieurs pages sur son site internet : www.emploi.belgique.be, ainsi que le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement : www.health.belgium.be.

La Fondation contre le cancer réalise des vidéos.

 

Le Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC) possède une bibliothèque bien documentée. La plupart des articles/études sont en libre accès :
CSTC

 

 

A noter, l’article récent de Dominique Nicaise (Labo Minéralogie et Microstructure) publié dans le cadre de la Guidance Technologique COM-MAT. Il examine différentes méthodes de détection et annonce la prochaine mise sur le marché de kits de détection.

Le CNAC a édité un dossier, téléchargeable gratuitement en pdf : fascicule n°139 – 2013/4

 ...

 Si vous aussi avez des références à partager, n'hésitez pas à nous les communiquer. Nous compléterons la liste. D'avance, merci pour cette approche participative.

 La détection

 

Sources :
- « Un nouvel outil pour calculer l'exposition quotidienne aux fibres d'amiante », Laurent Radisson, 12/01/2016, www.actu-environnement.com
- « Les victimes de l'amiante ont perdu 20 ans de leur vie », Le Vif, 12/12/2015 14:06, www.levif.be
- « Procès de l'amiante au Parlement européen: relaxe requise pour l'architecte », avec AFP, 27/05/2016 17:49, www.batiactu.com
- « Amiante: condamnation confirmée en appel pour Rhodia », www.scp-fessler.com
- « Amiante : condamnation historique en Italie », meteopolitique.com
- « Amiante: l'état condamné à indemniser 127 ex-ouvriers de DCNS », 02/06/2016 17h50, bfmbusiness.bfmtv.com
- adrass.net
- www.abeva.be
- www.eternit.be
- « Kits utilisables sur chantier pour la détection de l'amiante dans les matériaux de construction », Dominique Nicaise (Labo Minéralogie et Microstructure), 22/02/2016, www.cstc.be
Source des 2 illustrations de tête : pixabay.com (CC0 Public Domain - Libres pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Leur utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Commentaires   

 
#1 Complément d'informationYannic Delande (Le Forem) 07-09-2016 09:21
Suva (organisme Suisse actif dans le domaine du bien-être au travail) a réalisé une maison virtuelle au sein de laquelle l'ensemble des localisations de fibres d'amiante est matérialisée.

Excellent outil didactique.

http://www.suva.ch/fr/startseite-suva/praevention-suva/arbeit-suva/asbest-suva.htm#/asbesthaus/house
 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille