connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Sécurité - santé // Trop chaud, trop froid, que dit la loi ?

Trop chaud, trop froid, que dit la loi ?

Le bien-être au travail ! ! ! C'est dans l'air du temps... et la notion de confort en fait partie...

thermomtresLa notion de confort fait appel à une subjectivité qui peut vous amener à penser qu'il est agréable ou non de prester dans les conditions de travail auxquelles vous êtes soumises. Le confort dépend de plusieurs facteurs dont notamment l'ambiance thermique sur le lieu de travail. Cette dernière a récemment fait l'objet d'une nouvelle législation (AR du 4 juin 2012 relatif aux ambiances thermiques).

L'ambiance thermique est en réalité influencée par différents éléments :

  • la température dite sèche (exprimée en degrés Celcius)
  • l'humidité relative de l'air (exprimée en pourcentage)
  • la vitesse de l'air (exprimée en mètres par seconde)
  • le rayonnement thermique
  • la charge physique de la tâche réalisée
  • les méthodes et équipements de travail
  • les vêtements et autres équipements de protection individuelle

L'arrêté royal prévoit des températures minimales et maximales entre lesquelles le travailleur devrait toujours être exposé. Elles se mesurent à l'aide d'instruments différents et dépendent de l'activité effectuée:

 

 

Min

Max

 

 

 

 

 

outil de mesure

thermomètre "classique"

Thermomètre classique

"thermomètre" WBGT

hyg-wbgt wbgt-2010sd

travaux très légers

moins de 117 watts

18° C

29

travaux légers

de 117 à 234 watts

16° C

29

travaux moyens

de 235 à 360 watts

14° C

2

travaux lourds

de 361 à 468 watts

12° C

22

travaux très lourds

plus de 468 watts

10° C

18

Remarque : L'indice WBGT (Wet Bulb Globe Temperature - Température au thermomètre globe mouillé) permet une prise en compte multiple, à savoir, la température sèche, le degré d'hydrométrie, le rayonnement thermique ainsi que le mouvement de l'air.

L'employeur doit prendre des mesures lorsque les températures sont en dehors des limites décrites. A ce titre il pourrait, par exemple :

  • en cas de température trop basse : fournir des vêtements thermiques, mettre à disposition des boissons chaudes, adapter la durée d'exposition pour permettre aux travailleurs de se réchauffer, ...
  • en cas de température trop élevée : mettre à disposition des boissons fraîches non sucrées, protéger du rayonnement solaire, ...
 

Incidence attendue en matière de formation: exposer les apprenants à des ambiances thermiques réglementaires

Sources:

  • Arrêté Royal du 04 Juin 2012 relatif aux ambiances thermiques

 

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille