connexion

Veilleconstruction.be

Vous êtes ici : Accueil // Techniques spéciales // Installation électrique du bâtiment // Y voir clair dans la rénovation de l’éclairage

Y voir clair dans la rénovation de l’éclairage

CSTC_renovation_eclairage

La consommation d’électricité s’accroît d’année en année. Elle représente actuellement près d’un quart de l’énergie primaire consommée en Europe, réparti entre les secteurs résidentiel (30 %), tertiaire (30 %) et industriel (36 %). L’éclairage représente en moyenne 10 % de la consommation électrique d’un ménage, soit environ 400 kWh. Dans les bâtiments tertiaires, tels que les bureaux et les écoles, ce chiffre s’élève à 20 %, voire à plus de 50 % dans les bâtiments à hautes performances énergétiques.

 

En Belgique, 75 % des installations d’éclairage intérieur ont plus de 25 ans et peuvent être qualifiées de vétustes. Étant donné leur vieillissement et leur manque de maintenance, elles n’assurent plus le confort visuel des occupants et sont très énergivores. Il n’est pas rare de rencontrer des installations d’une puissance installée de 20 à 30 W/m² n’éclairant pas correctement. Seul 1 % du parc de bâtiments est rénové annuellement alors qu’il faudrait atteindre 2 à 3 % pour mettre à jour nos installations d’éclairage. Le potentiel de rénovation de ces dernières est important, tant en termes d’amélioration du confort visuel que de réduction de la consommation. Dans de nombreux cas, la rénovation de l’installation permet de diminuer la consommation d’un facteur 3 tout en augmentant le niveau d’éclairement.

Consulter l'article.

 

Pour poster un commentaire, n'oubliez pas de vous connecter

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Je m'abonne à la newsletter

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

paroles d'e-veilleurs

Restez au courant, c'est pas demain la veille