HFO : un petit clin d’œil de la construction à Greta Thunberg

Oui, la construction évolue positivement. Suite à des R&D, il existe une mousse isolante durable. Il s’agit d’un produit de 4e génération appelé HFO pour Hydrofluoroléfine. 

En d’autres termes, c’est un composé chimique utilisé comme agent de gonflement indispensable dans les isolants de type polystyrène extrudé ou polyuréthane, en panneaux ou projeté, remplaçant les HFC (Hydrofluorocarbures) de 3e génération, tout aussi polluants que le fameux CFC.

Cette nouvelle molécule, composée d’une double liaison de carbone et associée partiellement au fluor, a un impact faible sur le réchauffement climatique. Pour les anciens HFC, le potentiel de réchauffement global est mille fois plus élevé que celui du CO2. Celui des nouveaux HFO est infime puisqu’il est inférieur à 1 !

Si cette 4e génération de « moussant » augmente le prix des isolants de 10 à 15%, elle bénéficie toutefois de très nombreux avantages, à savoir :

 

 

Sources :
- « Une 4e génération d’agent de gonflement enfin sur le marché », Lydia Paradis Bolduc, 14/02/2017 17:23, www.ecohabitation.com
- « La première mousse PU durable avec HFO est lancée sur le marché belge », Liesbeth Verhulst, 05/03/2019, www.belgianbuildingmagazine.be
- www.soudal.com
Source de l’illustration : pixabay.com (montage -> PS by JensRS et PU by anaterate - CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise. Leur utilisation n'engage en rien les auteurs sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.)

Cet article n'est pas un publireportage. Il est né du souhait d'un e-veilleur de partager une information jugée intéressante et ce, sans engagement.