Veilleconstruction.be

Drones – Une bulle aéronautique en Wallonie ! (2/2)

Cette bulle aéronautique est un espace de vol où les drones peuvent déroger à la réglementation en vigueur (Arrêté royal RPAS du 10/04/2016), la première en Wallonie. Elle a été inaugurée en février dernier.

Quel intérêt ?  La recherche et l’expérimentation.

Quelques exemples :

  • vol de nuit autorisé ;
  • hauteur de vol au-delà de 300 pieds ;
  • durée de vol allongée ;
  • tests de prototypes ;
  • essais d’activités telles que largage, pulvérisation, transport d’objet, …

Ce couloir vertical s'appelle EBR65-Liernu et est situé sur l’aérodrome pour ULM de Liernu. Il mesure +/- 3,7 km de diamètre sur 1500 pieds de hauteur (quasi 460 m). Lorsqu’un vol est planifié, Skeyes (Régie des voies aériennes plus connue sous l’ancien nom de Belgocontrol) en est avertie. Pour éviter les accidents, elle émet ce qu’on appelle un NOTAM (message aux navigants aériens) qui prévient tous les pilotes que ce soit l’aviation de ligne, militaire, les ULM, …

Quel rapport avec la veille ?

EBR65-Liernu a vu le jour à l’initiative du Groupe EspaceDrone, le plus important centre de formation de pilotes de drones en Belgique. Il résulte de la veille de l’opérateur sur les activités liées aux drones et, plus particulièrement, aux drones professionnels. Tout comme Parrot, il constate que le secteur est porteur et aux prémices d’un développement important. Le nombre de pilotes formés est en constante augmentation, la technologie liée aux drones devient de plus en plus fine et ses fonctionnalités s’élargissent. Le drone fait désormais partie de la boîte à outils des professionnels de la construction. S’il veut garder une place de leader, il doit anticiper pour répondre aux (futurs) besoins du marché.

Les réactions s’enchaînent avec la création de cette bulle mais aussi l’élargissement de l’offre de services et de formations.

En construction, l’opportunité est offerte aux pilotes d’aller au-delà d’un simple shooting avec, par exemple, des formations spécialisées sur :

  • la thermographie aérienne -> vérifier l’apparition de défauts dans les panneaux photovoltaïques, identifier des défauts d’isolation / d’étanchéité à l’air de bâtiment, en toiture ou dans des zones d’accès difficile, …
  • la photogramétrie (rendu en 3D par nuages de points) -> vérifier l’état d’avancement ou la conformité aux plans d’un immeuble en construction, évaluer un cubage, inventorier un cimetière, … Par chance, Notre-Dame de Paris n’avait-elle pas fait l’objet de relevés 3D avant sa destruction partielle en avril !
  • mais aussi le vol de nuit -> d’autres conditions de thermographie, au-delà de la sécurisation, la surveillance de grands chantiers contre l’intrusion et le vol. La presse professionnelle et les compagnies d’assurances font souvent écho de ce phénomène considéré comme un véritable fléau. En France, la Fédération française du bâtiment (FFB) évalue le préjudice annuel direct à un milliard d’euros, soit 1 % du chiffre d'affaires du secteur. En Belgique et en 2014, la Confédération Construction, estimait qu’il se montait à environ 80 millions d'euros, avec uniquement pour la Wallonie +/- 11 plaintes déposées par jour.

D’autres ateliers sont mis en place pour l’entretien et la réparation des appareils parce qu’un professionnel doit pouvoir disposer rapidement de son matériel en cas de panne, sans devoir l’envoyer à l’étranger pour être réparé.

Vu sa réactivité, il est certain que l’offre de formations du Groupe continuera à s’étoffer. Un sujet à suivre pour les professionnels concernés. Et si vous souhaitez plus d’informations sur le sujet :

  • EspaceDrone organise régulièrement des portes ouvertes, les prochaines ont lieu le vendredi 04 octobre sur le site de Temploux ;
  • depuis 5 ans, Tour & Taxis puis Brussels Expo ont accueilli chaque année au printemps un salon entièrement dédié aux drones, le prochain aura lieu en 2020. A ce jour, la date et le lieu restent à définir.

 

 Lire aussi : « Drones – Pattes d’araignée, moustaches de chat … et puis quoi encore ? (1/2) »

 

Sources :
- « Drones : une zone de vol unique inaugurée en Belgique francophone », Nicolas Girault, 04/02/2019, geeko.lesoir.be
- www.ejustice.just.fgov.be
- www.espacedrone.be
- entretien avec Madame Fraiture (EspaceDrone), 27/06/2019
- « Vol sur chantier : comment se protéger ? », Communiqué, 22/05/2019, www.batiactu.com
- « Onze vols commis chaque jour sur les chantiers wallons », Belga News, 14/07/2014, www.rtbf.be
Source des images utilisées pour le montage (à titre d’illustration ): pixabay.com (CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.
Cet article n'est pas un publireportage. Il est né du souhait d'un e-veilleur de partager une information jugée intéressante et ce, sans engagement.

  

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

Loading ...