Veilleconstruction.be

Pour préparer 2020, retour sur PLURIDEFIS 2019 !

Comme chaque année, ils sont au rendez-vous. Ils viennent de Libramont, Tournai, Liège, Jodoigne, Momignies, La Roche, Erquelinnes, Mouscron, … la distance ne leur fait pas peur !

Ils ?

Les élèves et leurs professeurs du second degré de l’enseignement qualifiant venus à PLURIDEFIS.

PLURIDEFIS-utilitaire-lettrage-Libramont-camping-car

PLURIDEFIS est un ensemble de 5 concours dédiés aux métiers de la construction :

  • Maçonnerie → DEFIBRICK
  • Électricité → ELECTRODEFI
  • Menuiserie → DEFIBOIS
  • Peinture → DEFICOLOR
  • Carrelage → DEFICARRELAGE (qui vient de s’ajouter à la liste).

Il a eu lieu cette année les 03 et 04 mai, toujours au Lycée Provincial Hornu Colfontaine.

C’est parti !

Tard dans la nuit, les organisateurs peaufinent encore les derniers détails. Au matin, tout est fin prêt pour accueillir les participants qui, à leur arrivée, sont dirigés vers leurs bâtiments respectifs. Ils reçoivent un t-shirt et les consignes sur l’épreuve et la sécurité. Le règlement du concours est rappelé puis ils gagnent leurs postes de travail. Les exercices sont calqués sur les nouvelles programmations en UAA. En maçonnerie, par exemple, l’épreuve intègre la réalisation d’une chambre de visite et le raccordement d’un égouttage.

Il est 9h00. Le concours démarre.

Au-delà du concours

PLURIDEFIS n’est pas seulement un simple concours. L’accent est mis sur le souhait de « promouvoir la confiance du jeune par la participation à un défi proposé dans un contexte professionnel proche de la réalité de chantier ».

C’est aussi un événement riche de diversités.

  • Il s’adresse aux élèves du secondaire inférieur alors que la cible habituelle sont ceux du supérieur.
  • Il est ouvert inter-réseaux, aussi bien pour l’ordinaire que le spécialisé.
  • Et, sans vouloir minimiser le classement final, il mise sur la coopération, la solidarité et la bonne humeur. Les participants peuvent bénéficier d’un coaching : un élève du 3e degré qui a déjà participé au concours ou un homme de métier. Cette année, en électricité, le coaching était inter-école puisqu’un même élève apportait son soutien à plusieurs équipes.
  • Des candidates féminines étaient de la partie. Elles étaient les plus nombreuses en peinture, une tendance toujours confirmée. En menuiserie, il faut souligner l’habileté d’un élève avec une prothèse pour avant-bras. La volonté n’est-elle pas un puissant levier contre les a priori et les freins quels qu’ils soient ?

PLURIDEFIS-tri-des-dechetsA noter que la gestion des déchets fait partie aussi du projet comme le montre l’utilisation de bacs sélectifs en section carrelage.

 

Quelques photos

Nous sommes allés le vendredi, fin de matinée – début d’après-midi. Tous les participants sont dans l’action, concentrés, attentifs, chacun à son rythme. Petit tour des différentes épreuves.

DEFIBRICK

Au programme, nous l’avons vu une partie de façade avec fondation + réseau d’égouttage. Le matériau à l’honneur cette année est le bloc cellulaire qui assure une coupure thermique au niveau de l’assise.

Les élèves découvrent, chaque année, un matériau différent, le plus souvent écologique comme la brique d’argile crue, les parpaings de bois, les blocs chaux-chanvre.

PLURIDEFIS-photos-DEFIBRICK

ELECTRODEFI

En électricité, les élèves doivent réaliser une installation électrique de type résidentielle avec notamment une minuterie d’escalier, un détecteur de présence. Ils ont à leur disposition un plan, un cahier des charges et le matériel.

PLURIDEFIS-photos-ELECTRODEFI

DEFIBOIS

Autre défi avec le bois où les participants doivent réaliser un cadre avec profilage et pas moins de 6 assemblages différents. Suite à la mise en place de la CPU en section Menuiserie, l’exercice correspond à l’UAA 2. Ici, pour le coaching, il sera fait appel à un professionnel autre que les professeurs de l’école.

PLURIDEFIS-photos-DEFIBOIS

DEFICOLOR

L’exercice proposé s’inspire des UAA 1 et 3 dont il est un concentré. Il se réalise sur 3 panneaux disposés en triangle et comprend plusieurs techniques avec ou sans bande de masquage.

Qu’il soit en plaque de plâtre ou en bois, la préparation du support a toute son importance pour un beau fini. Bonne organisation, respect des gammes opératoires, soin, précision, patience sont indispensables.

 PLURIDEFIS-photos-DEFICOLOR

DEFICARRELAGE

Une tranche de +/- 1 mètre de salle de bain, sol et mur, avec bien évidemment un blochet, une arrivée d’eau et une décharge. Voici l’épreuve qui attend les carreleurs. L’exercice intègre un décor pour le respect du plan et les découpes.

PLURIDEFIS-photos-DEFICARRELAGE

Enfin, une pause !

PLURIDEFIS-photos-c-est-la-pause

Bonus

En marge du concours, le Lycée présente ses sections, propose d’essayer les machines, veut susciter l’intérêt et peut-être même des vocations.

Le concours prend de plus en plus d’ampleur et sa couverture médiatique aussi. Plusieurs télés locales ont couvert l’événement.

Les sponsors peuvent mettre en avant leurs produits voire organiser, comme le Group Legrand avec MY HOME UP, une mini-formation pour les professeurs et chefs d’atelier quand ils ne sont pas au taquet pour suivre l’avancement de leurs poulains.

PLURIDEFIS-panneau-explicatif-professeurs

Vous souhaitez plus d’infos ?

Consultez le site du concours www.pluridefis.com ou entrez en contact avec l’équipe organisatrice sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., une adresse à retenir pour s’inscrire au concours !

 

 

Sources :
- visite à PLURIDEFIS, 03/05/2019, Hornu
- www.pluridefis.com
Crédit photos : Le Forem

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille