Veilleconstruction.be

L’intelligence artificielle, faut-il la percevoir comme une aide ou un péril ?

Récemment le Blog du Modérateur s’est intéressé aux conséquences de la montée en puissance de l’Intelligence Artificielle (IA) sur le métier de designer. Une réflexion qui fait suite aux questionnements de professions qui semblaient jusqu’alors réservées aux humains, architecture comprise.

Alors, faut-il la voir comme :

substitution ou soutien 
menace ou opportunité ?

Quelques exemples récents

A.I. la chaise de Philippe Starck pour Kartell

Le designer français Philippe Starck a travaillé avec l’éditeur de logiciels Autodesk pour concevoir une chaise minimaliste, une opportunité de tester l’intelligence artificielle dans un processus de conception. L’algorithme est performant dans la multiplicité et la rapidité des propositions ainsi que dans le respect des contraintes techniques. Toutefois, les notions de beauté et de confort lui échappent encore. L’AI n’a pas conçu la chaise à la place du designer, ils ont travaillé de concert, exploitant leurs performances respectives dans une technologie qualifiée de design génératif (Generative Design).

Tamu celle de Patrick Jouin

Patrick Jouin, lui aussi designer français, a développé un siège pliable inspiré des origamis. Et comme les origamis sont des constructions mathématiques et plus précisément géométriques, c’est un sujet parfait pour la plateforme collaborative 3D Experience et les algorithmes d’optimisation aéronautique de son partenaire de projet, Dassault Systèmes.

Impressionné par la vitesse d’itération des propositions, il est aussi surpris par les raisonnements logiques innovants des logiciels. Innovants parce qu’ils peuvent être très différents des solutions proposées par l’intelligence humaine. Le même constat avait déjà été fait lors de parties d’échecs ou de go homme – machine.

Quant à la chaise proprement dite, elle s’appelle Tamu. Dentelle de matière optimisée, elle pèse à peine plus de 2 kg, s’imprime en 3D en 48 heures et se replie entièrement dans le volume de l’assise. Une nouvelle expérience passionnante pour ce designer qui explore depuis 15 ans le potentiel des nouvelles technologies.

Finch, un plug-in réactif

Finch est un outil paramétrique dynamique qui, associé au logiciel de conception assistée Rhinoceros, permettra de faire évoluer un modèle avec l’assistance d’une AI. Le modèle peut être un plan comme le montre la vidéo ci-dessous. En cours de développement, ce plug-in devrait être disponible en 2020. Si la vitesse de réactivité est saisissante, l’originalité et la créativité sont encore du domaine des concepteurs. 

En l’état actuel de l’IA et du learning machine, le numérique vient en support de l’homme. Mais les recherches continuent et visent à développer l’autonomie des machines.

Le sujet soulève quelques questions.

Qu’en est-il des biais ?

Le moteur de recherche le plus utilisé est régulièrement accusé d’abus de position dominante parce qu’il met en avant les liens dont il peut tirer profit. Et si les données qui alimentent les algorithmes n’étaient pas neutres ? Serons-nous influencés sans même nous en rendre compte ? Les informations concernant l’usage des réseaux sociaux pour manipuler les élections laissent un goût amer. Aurions-nous d’autres choix que le seul chemin déterminé par le concepteur ? L’algorithme qui proposera un matériau sera-t-il vraiment indépendant du fabricant ? Qu'en est-il de l'éthique ? Faut-il légiférer ?

Un sans faute pour l’IA ?

L’IA serait-elle à ce point géniale qu’elle ne se trompe pas ? Non, le système n’est pas infaillible. En juin dernier, un bug a bloqué les enchères automatiques des prix de l’électricité. Ils ont lourdement chuté en négatif et l’excédent belge n’a pu être exporté. Le piratage n'est pas non plus à exclure.

D’autre part, des différences culturelles peuvent apparaître. Des enquêtes ont été lancées pour optimiser les choix décisionnels des voitures intelligentes. Les résultats varient suivant les cas de figures mais aussi les pays. En cas d’accident faut-il sauver (ou sacrifier) le conducteur, le passager, le piéton, le père, la mère, l’enfant … voire le chien ? Les avis divergent.

L’intelligence artificielle va-t-elle remplacer l’intelligence humaine ?

Aujourd’hui, l’homme intervient dans la recherche, la préparation des données, le codage, l’écolage des machines, leur maintenance, … Mais l’apprentissage devient automatique, des logiques nouvelles apparaissent, la quantité de données traitées est phénoménale, la vitesse d’exécution augmente et les coûts diminuent aussi bien en fabrication qu’en production. Le matériel le plus performant est plus accessible. L’homme deviendra-t-il inutile comme Yuval Noah Harari en émet l’hypothèse dans le dernier ouvrage de sa trilogie consacrée à l’histoire de l’humanité ?

L’intelligence artificielle est différente de l’intelligence humaine. Comment simuler l’intelligence humaine alors qu’elle-même est encore mal connue ? La logique machine est purement informatique. Difficile de faire une totale abstraction des émotions dans la logique décisionnelle de l’homme à moins de l’inscrire dans des logigrammes. Même si les ordinateurs sont capables de concevoir « à la façon de … » ou d’initier leurs propres solutions, ils sont encore aujourd’hui considérés comme des outils d’aide à la création.

Et demain ?

S’il est possible d’être très pessimiste, il est aussi possible de voir en l’IA un grand potentiel. S’adapter aux changements, développer d’autres méthodes de travail, repenser sa fonction, … sont incontournables.

S’inscrire dans la transition, n’est-ce pas une expérience extraordinaire, un beau défi à relever ? Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

 

Sources :
- « L’intelligence artificielle va-t-elle remplacer les designers ou les aider à libérer leur créativité ? », Cyrielle Maurice, 23/08/2019 09:59, www.blogdumoderateur.com
- « Voici les premières chaises dessinées par intelligence artificielle », Céline Deluzarche (Journaliste), 29/04/2019, www.futura-sciences.com
- www.patrickjouin.com
- « Will Automation Affect Architects? », Nicolas Valencia, 10/01/2018, www.archdaily.com
- « Adaptative Plans: An Algorithm That Predicts Spatial Configurations », José Tomás Franco, 20/06/2019, www.archdaily.com
- finch3d.com
- « IA : ‘il n’y a pas une once d’intelligence dans ce que font les machines’ », Flavien Chantrel, 28/08/2019 09:30, www.blogdumoderateur.com
- « La Commission européenne enquête sur l'outil de recherche d'emploi de Google », Trends Tendance, 28/08/19 14:30, trends.levif.be
- « Un bug sur un logiciel entraîne des prix négatifs de l'électricité », 07/06/2019 20:09, www.rtbf.be
- « 21 Leçons pour le XXIème siècle », Yuval Noah Harari, 26/09/2018, Albin Michel
Source de la photo utilisée à titre d’illustration : pixabay.com (by geralt - CC0 Public Domain - Libre pour usage commercial - Pas d'attribution requise). Son utilisation n'engage en rien l'auteur sur un soutien ou un entérinement éventuel du contenu de l'article.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille