• Quelle épaisseur d’isolant appliquer sur une façade ?

    EPS_Insulation_boards_by_Cjp24Nous sommes régulièrement interpelés en formation sur l’épaisseur d’isolant qui pourrait être apposée sur des façades.

    Indépendamment des aspects thermiques et financiers, il faut aussi prendre en compte les règlements urbanistiques. Justement, la question est abordée dans un bulletin d’informations communales reçu avant les vacances.

    Une occasion de faire le point !

  • Connaissez-vous la nouvelle législation PEB sur les noeuds contructifs ?

    photo ponts thermiques


    Depuis ce 1er juin 2012, la législation PEB a à nouveau évolué. Elle rend certes les critères encore plus exigeants, mais elle tend également vers une diminution du pouvoir énergivore des bâtiments.

    Cette évolution concerne la prise en compte des nœuds constructifsdans le calcul PEB.

  • Contrat de performance énergétique - Optimiser la gestion du froid par le free Cooling (1/2)

    URE-ZEOTIS-cochon-poussin

    Zoetis - Louvain-la-Neuve :

    une success story à découvrir illico !

  • Contrat de performance énergétique - Optimiser la gestion du froid par le free Cooling (2/2)

    URE-ZEOTIS-poussin-chat

    Voici la suite de cette success story chez Zoetis à Louvain-la-Neuve.
    Après avoir réglé les dysfonctionnements constatés sur la position de la sonde de température en free cooling et la régulation de l'humidité de l'air, une nouvelle possibilité d'intervention est détectée.

  • Du Nearly Zero Energy Building à la neutralité carbone

    CSTC-augmentation-perfomances-energetiques-en-parallele-diminution-co2

    En 2021, une nouvelle étape sera franchie avec l’obligation de concevoir et de construire des bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle. D’ici 2050, de nombreux défis devront être menés de front : d’une part, l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments devra s’accompagner d’une amélioration des performances environnementales et, d’autre part, le secteur de la construction devra se transformer pour augmenter le nombre et l’ampleur des rénovations, comme escompté par le Green Deal européen. 

  • Et si la PEB était un univers qui n’a pas livré tous ses secrets ...

    Galaxy_Icon_by_Aha-SoftPour beaucoup de personnes, cette PEB, n'est que contraintes, suivi d'une réglementation abusive, avec au final une augmentation des coûts de construction. Oui, il y a la promesse de réaliser des économies au niveau des factures énergétiques mais faut-il encore investir beaucoup au départ cette construction !
    Et si la mentalité des futurs acquéreurs ou bâtisseurs avait déjà commencé de changer?

  • Evolution des exigences PEB : Quelles conséquences pour les entrepreneurs ?

    peb_classes_avec_maisonLa nouvelle méthode de calcul 2017 pour les unités résidentielles et non-résidentielles entrera en vigueur pour tous les permis d’urbanisme déposés à partir du 1er  janvier 2017.

    Certaines exigences PEB seront renforcées.

  • La flexibilité énergétique des bâtiments

    CSTC-flexibilite-energetique-temperature-batiment-inoccupe

    Les sources d'énergie renouvelable telles que l'énergie solaire ou éolienne génèrent des pics de production et sont soumises à des pics de demande que l'on tente de contourner en surdimensionnant le réseau de distribution (électricité, chauffage urbain, gaz). Une solution à ce problème serait de concevoir et d'exploiter les bâtiments selon le principe de la flexibilité énergétique, de sorte que l'énergie soit davantage consommée au moment où elle est produite. Les incitants qui favoriseraient l'application de ce principe font cependant défaut. 

  • La PEB en Wallonie : Changement au 1er mai 2012?

    La législation sur la performance énergétique des bâtiments (PEB) est entrée en vigueur le 1er mai 2010. Depuis lors, les exigences à respecter ont déjà été renforcées. Elles le seront encore prochainement en vue d’atteindre progressivement l’objectif fixé par l’Europe: construire des bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle, dès la fin 2018 pour ce qui concerne les bâtiments neufs occupés par les pouvoirs publics et à la fin 2020 pour tous les autres bâtiments neufs.

  • Maintenir le confort thermique en été

    CSTC-releve-temperature-interieure-toutes-les-5-minutes

    Les vagues de chaleur se multipliant, nous sommes régulièrement confrontés à la problématique de la surchauffe estivale dans nos habitations. Celle-ci est-elle inévitable ? Comment faire pour que la température intérieure de nos logements reste confortable malgré des températures extérieures élevées ? Nous verrons dans cet article que, même si de nombreux paramètres influencent le risque de surchauffe, le comportement des occupants permet déjà le plus souvent de maintenir des températures intérieures confortables.

  • Maisons énergétiquement performantes : quelle est leur consommation réelle ?

    CSTC-tableau-comparaison-consommation-chauffage

    Le constat est unanime : les moyens mis en œuvre pour augmenter la performance énergétique de nos logements sont de plus en plus ambitieux. Cela s’explique par l’augmentation progressive du niveau des exigences de la part des pouvoirs publics et par la multiplication des technologies innovantes et efficaces. Cependant, l’utilisation même du bâtiment a, elle aussi, un impact significatif sur la facture d’énergie. 

  • Mesurer la performance thermique de l’enveloppe ? C’est pour bientôt !

    CSTC-mesurer-performance-thermique-enveloppe-consommation

    Mesurer la performance thermique de l’enveloppe d’un bâtiment pourrait permettre de mieux évaluer l’impact réel de certains choix liés à la conception ou à la mise en œuvre et de déterminer les points d’attention susceptibles d’améliorer les performances thermiques réelles des bâtiments. Vu l’ampleur des applications envisageables, des recherches sont actuellement menées pour développer une méthode de mesure fiable et applicable à grande échelle. 

  • PEB - L’industrie, une source d’inspiration pour la construction ?

    Factory_Yellow_2_Icon_by_Icons-LandLe quotidien de Monsieur Jimmy Sapède, Responsable du Pôle Energie des laboratoires Wessling France est de réduire les consommations énergétiques de ses clients industriels.

    De ses missions, nombreuses, il a fini par créer un bêtisier tant les comportements et les usages rencontrés lui ont parfois paru incongrus, inconscients ou encore obsolètes.

  • PEB : les valeurs par défaut ne suffisent plus !

    CSTC-PEB-valeur-par-defaut-valeur-fixe

    Dans un calcul PEB, certains paramètres peuvent être évalués de différentes manières : mesure, calcul détaillé, calcul simplifié ou valeur par défaut. Toutefois, pour atteindre les exigences PEB actuelles et valoriser au mieux la performance et les travaux réalisés, l’usage des valeurs par défaut doit être limité dans la mesure du possible et réservé aux situations où l’information demandée n’est pas disponible. 

  • PEB … 3 LETTRES QUI FONT PEUR !

    Constructiv_illustration_campagne_PEB

    On en parle beaucoup, on en parle souvent…
    PEB oui, c’est la Performance Energétique des Bâtiments mais concrètement ça peut paraître une montagne.
    Une multitude de questions peuvent s’installer avec, pour certaines, des réponses difficilement accessibles.
    Et quand on ne trouve pas ou qu’on ne sait pas, ça déstabilise !

  • Un carnet de projet bien utile pour la conception de projets à haute performance énergétique !

    couverture-carnet-de-projet-pmp-dgo4

    La Plate-forme Maison Passive (pmp) et la DGO4 ont uni leurs efforts pour éditer un carnet de projet, outil incontournable pour les concepteurs de projets à haute performance énergétique.

  • Une réglementation PEB plus exigeante

    nouveautes_PEB_dessin_maison_illustration

    A l’orée 2017, la réglementation PEB s’offre aussi son lot de changements qui confirment un niveau d’exigence à la hausse.

    Les exigences PEB pour les constructions neuves (Performance Energétique des Bâtiments) seront renforcées à partir du 1er janvier 2017: en ce qui concerne les logements, les niveaux de performance globale ne pourront pas dépasser Ew 65 et Espec 115 kWh/m².an. Des nouvelles exigences seront également d’application pour les bâtiments non résidentiels.

  • Une Stratégie de rénovation énergétique ambitieuse = Une Formation adaptée

    maquette-pedagogique-vraie-grandeur-formation-peb

    La Wallonie dispose d’un parc immobilier à faible performance énergétique. En effet 75 % des logements datent d’avant 1985. La Wallonie ambitionne de le rénover en profondeur dans la période 2020-2050.

    Une série d’objectifs aux niveaux européen, belge et wallon jalonnent cette stratégie : 15 % du bâti existant rénové à l’horizon 2020 et 25% supplémentaires tous les 10 ans. Le plan « air-climat » fixe une réduction de 80% à 95% en 2050 des émissions de GES (gaz à effet de serre) de la région.

  • Vers des planchers plus minces

    CSTC-augmentation-nombre-conduits-dans-chape

    Les exigences de plus en plus strictes en matière de performances énergétiques ont entraîné une augmentation de l’épaisseur des planchers. Alors que, pour un nouveau bâtiment, cette augmentation peut être prise en compte dès la phase de conception, des mesures spécifiques doivent parfois être prises lors de travaux de rénovation. Diverses méthodes permettent toutefois de limiter l’épaisseur du plancher.