Veilleconstruction.be

Attention aux mouvements du sol et aux déformations qu’ils entraînent !

Le CSTC est régulièrement confronté à des questions relatives à l’apparition de fissures ou de dégâts dus aux déformations que subissent les fondations d’un bâtiment. Les risques doivent être évalués selon que ces déformations concernent des constructions neuves ou existantes. Divers outils et méthodes sont disponibles à cet effet. 

Origine des déformations

Toute structure, quelles que soient sa nature et sa fonction, utilise le sol d’assise comme appui. Les fondations, quant à elles, assurent la transmission des efforts de la structure vers le sol d’assise. Or, l’augmentation des contraintes dans le sol génère des tassements au niveau des fondations, lesquels ne peuvent évidemment pas dépasser l’état limite de service (ELS) (déformation, fissuration, …) de la structure. Une vérification est donc toujours à effectuer en plus d’un calcul de stabilité (états limites ultimes, ELU).

Consulter l'article.

 

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille