• A la recherche d'un matériau toujours plus isolant, connaissez-vous Energy+ d'Ytong ?

    YTONG_ENERGY+Voici un nouveau venu dans la gamme des blocs en béton cellulaire :

    Ytong Energy +

    qui est un bloc composite composé de 3 couches :

  • Apparition tardive d’efflorescences de gypse sur les maçonneries de briques

    CSTC-efflorescences-sur-briques

    On constate depuis quelques années qu’un voile blanc grisâtre et tenace apparaît de plus en plus souvent sur les maçonneries de façade, et ce des mois, voire des années après la mise en œuvre (voir photo). Des analyses minéralogiques ont révélé que ces efflorescences sont principalement constituées de gypse. Le présent article fait état des dernières connaissances concernant le phénomène, en relève les causes probables et propose quelques traitements envisageables.

  • DEFIBRICK, un challenge pour nos jeunes !

    DEFIBRICKElle voulait faire participer ses élèves à la Truelle d’or. Hélas, le concours avait disparu depuis plusieurs années. C’était sans compter sur la détermination de cette cheffe d’atelier ! Elle a pris des contacts, secoué le landerneau, déplacé les montagnes ! DEFIBRICK 2014 est né de sa persévérance. Le succès a été au rendez-vous. Nombreux étaient les candidats. Ils seront plus nombreux encore en 2015.

    DEFIBRICK, c’est...

  • Efflorescences sur les maçonneries en briques : origine et traitement

    CSTC-principales-efflorescences-en-Belgique

    La surface d’une maçonnerie en briques peut parfois être déparée par des efflorescences. Ces dépôts de cristaux – généralement blanchâtres – sont le plus souvent observés peu de temps après la mise en œuvre, mais ils peuvent également apparaître des mois, voire des années plus tard. D’où proviennent ces dépôts et comment y remédier ? 

  • Envie d’une pierrade de jardin ?

    pierrade_de_jardin_LebaillyL’hiver s’installe. Vous avez remisé votre barbecue au garage. Vivement le printemps prochain ! Le soleil, les apéros, les salades, les viandes délicieusement grillées, … Oui, d’accord, la graisse brûlée c’est toxique ! Bon, il existe bien un BBQ vertical, mais n’auriez-vous pas plutôt envie de découvrir une pierrade de jardin au bois ?

    L’idée géniale d’un fabricant de …

  • Est-il possible de poser des plaquettes sans ficelle ?

    Nelissen IsofacadeISOFACADE

    C’est le nouveau panneau d’isolation préformé de la briqueterie NELISSEN. à coller et fixer mécaniquement sur les maçonneries. Il sera principalement destiné à l’amélioration des performances énergétiques de bâtiments existants.

     

  • Evolution des murs mixtes, évolution des méthodes de formation ?

    Détail d'exécution - raccord latéral à hauteur d'une fenêtre

    La PEB bouscule le monde de la construction.

    Des marques (comme Wienerberger et Recticel) s’associent, d’autres (comme Ytong) développent de nouveaux produits.

    Leur objectif : proposer des systèmes constructifs et, plus particulièrement, des complexes de murs pour atteindre le nouveau coefficient U de 0,4 Kcal/k°m² en application à partir du 1er mai 2010.

  • L'avenir de la maçonnerie est-il aux blocs à coller?

    Blocs à collerL’année passée à Batibouw, mon attention avait déjà été attirée par un système de maçonnerie en « pose collée » ( « Peut-on monter un mur en combinant la pose de l’isolation et du bloc en même temps ?).

    Cette année encore, j’ai pu constater que ce système était présenté avec quelques nouveautés,…

  • La microfissuration de retrait des mortiers de jointoiement

    CSTC_photo_microfissuration_dans_joint_de_mortier

    Cet article traite de très fines fissures souvent peu visibles à l’œil nu, localisées au niveau des joints de mortier et trouvant leur origine dans le retrait inévitable du mortier. Leur présence a essentiellement un impact au niveau de l’esthétique finale du dallage. Même si ce retrait est inévitable pour les compositions à base de ciment, certaines recommandations peuvent être formulées afin de limiter l’ampleur du phénomène.

  • La réalité augmentée s'invite dans la boîte à outils du maçon … et ailleurs

    casque-hololens-devant-maconnerie

    La réalité augmentée est un outil de plus en plus recherché dans la construction. En voici un exemple supplémentaire avec la réalisation ludico-pratique d’une maçonnerie complexe en briques. Si cette utilisation attire l’attention, ce n’est pas, et de loin, le seul usage de cette application. 

  • Le mortier prêt à l’emploi

    mortier-prepare-pret-emploi-inter-beton-stamix

    Parmi tous les moyens pour assembler les matériaux de construction, le mortier reste indispensable et continue son évolution.

    On connaissait le mortier préparé : 

  • Le nouveau robot "Hadrian X" de FAST BRICK face aux maçons ?

    bloc-de-terre-cuite-illustration-pretexte

    Un nouveau robot, « Hadrian X », conçu par la société australienne Fastbrick Robotics révolutionne le secteur de la construction. Cette petite merveille de technologie réalise votre maison en blocs terre cuite à coller et ce, en deux temps - trois mouvements.

  • Le Porotherm Dryfix, encore une petite révolution pour les maçons.

    Porotherm-Dryfix-mise-en-oeuvre

    Au placard, voilà où la traditionnelle truelle ainsi que le rouleau à colle vont finir leur carrière !

    Depuis quelques années, une avancée majeure avait déjà pu être observée avec la venue du motier-colle apllicable au rouleau. Selon plusieurs utilisateurs, il n’était pas possible de faire mieux en terme de rendement ! C’était sans compter sur la société Wienerbeger et son tout nouveau système Porotherm Dryfix.

  • Liaison d’un parement maçonné à une ossature en bois

    CSTC-mur-exterieur-avec-parement-maconne

    Le plus souvent pour des raisons urbanistiques, les parements extérieurs de bon nombre de constructions à ossature en bois sont constitués d’une maçonnerie. Il importe cependant de respecter certaines règles visant à garantir une liaison durable entre ce parement et la structure en bois. Cet article a pour but de souligner quelques points relatifs à la mise en œuvre des systèmes de fixation.

  • Maçonneries de parement en briques : choisir l’épaisseur des joints en fonction des tolérances des matériaux

    CSTC-irregularite-faces-pose-des-briques

    La mise en œuvre des maçonneries de parement en briques à joints minces connaît un succès croissant depuis quelques années, et ce qu’il s’agisse de briques aux formes rectilignes ou moins régulières. Pour obtenir le résultat escompté, il importe d’utiliser des matériaux compatibles entre eux et de se mettre clairement d’accord quant à l’aspect souhaité.

  • Parement en pierre, comment allier ergonomie et esthétique ?

    Ideal_Pierre_Concept_schiste_fonceUne solutionqui n’est pas récente retrouve l'intérêt des constructeurs/rénovateurs :

    elle allie la beauté de la pierre naturelle à la légèreté;
    elle s’intègre dans les paysages tant ruraux qu’urbains;
    elle offre une finition élégante à l’extérieur comme à l’intérieur. 

    Elle n’est pas vraiment de la pierre, mais... 

  • PLAQUE DE MORTIER !

    Ploegsteert-plaque-de-mortier-pose-humidification

    Après le mortier-colle, la mousse PU, voici la plaque de mortier

  • Quand les briques semblent danser ...

    tete_tourne-disque_microsillon_illustration_pretexte

    Les insolites

    Danse légère des ondes sonores … une maçonnerie, si rigide, pourrait-elle imiter cette vibration intemporelle ?

    Les architectes du bureau allemand 22quadrat l’ont pensé, des artisans l’ont réalisé. En décalant subtilement chaque brique, la paroi semble ondoyer tranquillement. Apaisement, résonnance intime, leur réalisation touche nos émotions les plus profondes.

  • Quel crochet choisir ?

    crochet_fixation_isolantDans le hangar d’un distributeur de matériaux – sonnerie de GSM :
    - Georges, tu peux ajouter 2 boîtes de crochets pour maçonnerie à ma commande ?
    Hier, la réponse était : « OK, ce sera fait » mais aujourd’hui, elle devient : « OK … Lesquels ? ». 

    Choisir son crochet par habitude, c’est dépassé.

  • Qui répare le mur ?

    Carnoy-immeuble-bureau-facade-illustration-pretexte

    Si le mur n’est pas mitoyen, c’est son propriétaire qui doit veiller à ce qu’il ne menace pas ruine (art. 1386 du Code civil). Il doit donc réparer.

    Si le mur ne fait pas ruine, à savoir que ses éléments ne menacent pas de choir, le propriétaire s’il est gardien doit encore veiller à ce que le mur ne cause aucun dommage aux tiers (art. 1384, alinéa 1, du Code civil).